Magazine Maladies

Grippe A(H1N1) des graphiques qui font réfléchir…

Publié le 19 janvier 2010 par Suzanneb

C’est ainsi qu’un généraliste que je connais a commenté le bilan de la grippe A(H1N1).

Dans le monde: 13 000 décès comparativement à 250 000 (et jusqu’à 500 000) de la grippe saisonnière. Grâce à la pandémie, plusieurs ont eu la vie sauve.

Pourtant… avec sa population 14 FOIS supérieure à celle du Québec, le Mexique compte moins de 900 décès. Le Québec (largement vacciné) en affiche 109.

 Si on essayait d’aller un peu plus loin et de faire parler ces chiffres ?

C’est l’exercice auquel je me suis risquée, avec les données les plus fiables et les moins contestées, soit celles qui concernent pour commencer, le nombre de décès (testés en laboratoire) attribués au virus A(H1N1). Une autre donnée objective et facilement vérifiable: le nombre total d’habitants pour chaque région analysée.

Mon graphique affiche donc le nombre de décès attribués à la grippe A, par million d’habitants… agrémenté d’une autre donnée: la couverture vaccinale, en pourcentage de la population totale pour chaque région.

Graphique des décès attribués à la grippe A pour le Mexique, le Canada, le Québec et les USARésultat ? Étonnant !

Et quelle ne fut pas ma surprise de constater que, toutes proportions gardées, pour les USA, le CANADA et plus encore pour le QUÉBEC: le nombre de décès de la grippe pandémique est PLUS ÉLEVÉ qu’au MEXIQUE !!! En fait, le nombre de décès suit la courbe de la couverture vaccinale… plus les habitants sont vaccinés, plus il y a de victimes de la Grippe A. Étrange non ?

J’ai aussi fait l’exercice pour quelques pays du continent européen, juste pour voir si la tendance se maintient… et elle se maintient.

Pour consulter les données et graphiques, téléchargez ce document .pdf

Complément d’information

Au début de la pandémie, l’OMS avait demandé aux états membres de tester combien de personnes étaient atteintes du virus A(H1N1) parmi celles qui se présentaient à l’hôpital avec des symptômes. Par la suite on a arrêté de tester tous les cas et il est à peu près impossible de savoir combien ont attrapé cette grippe pandémique. Toutefois, lorsqu’il y avait décès, les victimes étaient testées.

Il demeure tout de même quelques trous dans mon tableau. Si quelqu’un dispose de ces informations, il peut les ajouter en commentaires.

À noter aussi que la grippe saisonnière varie beaucoup (en virulence) d’une année à l’autre; le nombre de victimes peut lui aussi varier. Certains pays ne fournissent que des moyennes.

Chercher des informations statistiques sur la grippe saisonnière est un travail ardu.

Devant tant de bruit et si peu de chiffres, certains se disent : je vais chercher à en savoir plus sur Internet : voyons voir ce que sort Google ? Hélas, Google sort presque exclusivement la communication institutionnelle. Pourquoi ? Les états, les laboratoires pharmaceutiques, et quelques entreprises opportunistes ont achetés des dizaines et des dizaines de noms de domaines liés à la grippe A/H1N1 crû 2009, et saturent le web de références circulaires vers des documents alarmistes qui ne donnent pas de chiffres relatifs ni d’information indépendante. L’information scientifique authentifiée et les critiques fondées s’en trouvent reléguées au fin fond des classements des moteurs de recherche, et passent inaperçues, entre quelques “illuminatinés” et quelques spécialistes stupéfaits par ce cirque …

Blogue ForumConvivial – statistiques antérieures grippe saisonnière – 24 nov 2009

Un bilan est aussi affiché sur OverBlog, pour le consulter cliquez ici.

Analyse de l’OMS

OMS : H1N1 ou grippe SAISONNIERE, quelle est la plus virulente ?

L’OMS explique, au 22 décembre, pourquoi il est impossible aujourd’hui de répondre sérieusement à la question que chacun se pose. L’évaluation de la gravité de la pandémie de grippe H1N1 passe par la comparaison entre les taux de décès des deux grippes A/H1N1 et saisonnière, à l’échelle nationale ou mondiale. Selon l’OMS, de nombreux « biais » empêchent, à ce jour, une estimation sérieuse du taux de décès de la grippe A/H1N1 et donc une comparaison de virulence des 2 virus. Néanmoins, à ce stade, l’OMS confirme, pour la seconde fois «un impact modéré de la pandémie».

SantéLog.com - OMS : H1N1 ou grippe SAISONNIERE, quelle est la plus virulente ? 22 déc 2009


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Suzanneb 1338 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines