Magazine Poker

Mike Matusow dit The Mouth

Publié le 16 janvier 2010 par Poker

Mike Matusow dit The Mouth

Un joueur atypique qui aime charrier ses adversaires, qui aime parler et provoquer, une image de fish mais qui en creusant bien n'est pas du toute celle du personnage. Il possède probablement la qualité la pire que l'on puisse avoir au poker: le sentimentalisme et une certaine négation de la défaite, le refus de l'échec qui le pousse dans des dérapages incontrolés.

On y découvre un homme attachant, que l'on a vu pleurer lors de sorties sur bad beat, un homme qui ne possède pas la réussite des autres personnalités mais qui fait sa vie tranquillement et la gagne au poker en faisant les roller coasters mortels niveau Bank Roll.

Voici donc une interview où il balance sur les WSOP ("A bracelet doesn’t mean two shits to me") sur les joueurs online, sur l'arnaque de Ultimet Bet dont le principal coupable Russ Hamilton était son ami et qui l'a broké pour des années ("I lost probably $1.5m and I got $375,000 back. I swore I was getting cheated. I lost 51 out of 52 days and I felt like they could see my cards. I called Russ on the phone and said something was wrong and he said they had the greatest security and I was just running bad. This guy would call me to play him heads-up. I can’t believe somebody would be that much of a scumbag") et enfin sur une année noire 2009 où il n'a cashé qu'une fois.

Le lien de l'article est ICI

Allez du Mike en vidéo... c'est le seul au monde à se faire bluffer par ce donk de Helmuth en cash game 

Un pétage de plombs de Mike ? allez cadeau... Sheikhan qui n'est plus en jeu dit qu'il aurait doubler

et Mike qui a un passif à la table avec lui "tu n'es plus dans la main alors fermes ta pu... de gueule"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Poker 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine