Magazine Photos

La "démocratie" à Sri-Lanka.

Par Ananda

Sri Lanka: l'ex-général Fonseka demande la protection d'un pays étranger.

L'adversaire du président sortant à l'élection présidentielle au Sri Lanka, l'ex-général Sarath Fonseka, a demandé mercredi la protection "d'un pays voisin" pour garantir sa sécurité, a déclaré son porte-parole Mano Ganeshan.

"Je vais rencontrer un diplomate d'un pays voisin pour avoir l'assurance de la sécurité de Sarath Fonseka", a déclaré ce porte-parole à des journalistes, tandis que l'hôtel où se trouve l'ex général a été encerclé mercredi matin par des troupes armées.

Le président sortant du Sri Lanka, Mahinda Rajapakse, devrait être réélu après avoir dépassé la barre des 50% au scrutin de mardi, selon des résultats portant sur près de 85% des bulletins dépouillés publiés mercredi par la Commission électorale.

Avec près de 85% des 9,84 millions de bulletins dépouillés, les résultats officiels créditent le chef de l'Etat, candidat à un second mandat, de 4,99 millions de voix contre 3,39 millions pour son principal rival, l'ancien chef des Armées Sarath Fonseka.

Source : AOL Actualités.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ananda 2760 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines