Magazine Côté Femmes

Une copine de Victoria Kipps : Liz Phair, qui chante ici...

Publié le 27 janvier 2010 par Mmepastel

Une copine de Victoria Kipps : Liz Phair, qui chante ici “Flower”.

Ne vous fiez pas à ce portrait réalisé en 1985 pour la revue de fin d’année de la New Traier High School, ni au titre primesautier de la chanson, ni aux jolis choeurs féminins de celle-ci : Liz Phair est une killeuse, une femme à la féminité ultra agressive. Les paroles de la chanson que vous écoutez feraient rougir n’importe quel biker avec un aigle sur le dos.

Tout au long de l’album Exile In Guyville, elle assène propos orduriers, invitations salaces frontales, menaces en tous genres à l’attention de la gent masculine. En 1993, cet album a eu un net retentissement grâce à ses paroles crues (comment ! elle dit vraiment ça ?), à la qualité de ses compositions et à sa voix, comme atone et étonnamment basse. C’était assez jouissif, à vrai dire. Les deux albums suivants furent aussi plutôt très réussis. Elle a ressorti son premier album, “reissued” avec des chansons ajoutées (B-sides) en 2008. Mais depuis, elle s’est un peu endormie sur ses lauriers, ou peut-être n’a-t-elle pas su se renouveler, en tous cas, ses deux derniers albums studios ressemblaient de plus en plus à de la soupe FM… Difficile de tenir la rampe sans doute, d’être agressive absolument tout le temps, envers et contre tout… C’est pas si facile d’être une femme libérée, il paraît.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mmepastel 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine