Magazine Bd

Moulinsart : des pressions sur la FNAC pour le retrait de BD sur Hergé

Par Actualitté
Alors ça, ce n'est pas très joli. Malheureusement, la société gérant les droits et l'héritage de Hergé ne semble pas très désireuse de commenter la situation. Voilà en effet un extrait de l'email émanant du chef produit BD de la FNAC.
Il réclame en effet en toute urgence le retrait des ouvrages édités par l'association BEDESTORY « dont l’auteur est Jean Loup de la Batelière ». Sa décision est étrange, mais voilà qui l'expliquerait :
Suite à un courrier du Conseil de la société MOULINSART et de Mme Fanny RODWELL, ayants droit du dessinateur HERGE, nous vous demandons de bien vouloir RETIRER IMMEDIATEMENT DE LA VENTE DANS TOUS LES MAGASINS ET SUR LE SITE INTERNET les ouvrages suivants : Comment Hergé a créé Tintin au Congo ; Comment Hergé a créé Tintin en Amérique ; Comment Hergé a créé Les Cigares du Pharaon ; Comment Hergé a créé l’île Noire ; Comment Hergé a créé l’étoile mystérieuse ;Comment Hergé a créé l’oreille cassée ; Comment Hergé a créé le lotus bleu ; Comment Hergé a créé le crabe aux pinces d’or ; Comment Hergé a créé le sceptre d’Ottokar
Moulinsart : des pressions sur la FNAC pour le retrait de BD sur HergéBien évidemment, les intéressés se sont immédiatement emparés de l'email pour dénoncer les « pratiques commerciales scandaleuses de Moulinsart ». Rappelons que Moulinsart n'en est pas à sa première attaque et que précédemment, un ouvrage portant sur Hergé et son personnage avait été largement attaqué (acharnement éditorial, clairement).
Bédéstory tient également à ce que l'on n'oublie pas que « société Moulinsart a tenté de saisir nos premiers titres sous prétexte de contrefaçon. Le tribunal d’Évry a débouté Moulinsart et a ordonné la mainlevée de la saisie, condamnant Moulinsart à une amende pour procédure abusive ».
Et alors que le Festival d'Angoulême approche, et que le dernier titre de BédéStory vient de sortir, « nous découvrons avec consternation la menace exercée de façon totalement illégale sur nos distributeurs, et en particulier sur la FNAC », s'indigne la maison.
« Nous tenons à dénoncer avec force les méthodes commerciales scandaleuses utilisées par Moulinsart pour nous éliminer du marché sans le moindre jugement défavorable à notre encontre ; ainsi que l’attitude lamentable de la FNAC qui n’a pas daigné répondre à notre demande d’explication. »
Pas plus qu'à la nôtre, soit dit en passant...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines