Magazine Beaux Arts

L’oeil est celui de Romain Sylvestre. Parisien,...

Par Poirpom @poirpom
L’oeil est celui de Romain Sylvestre. Parisien,...

L’oeil est celui de Romain Sylvestre. Parisien, trentenaire, binoclard. Longtemps chevelu-touffu, hygiène douteuse et calvitie naissante auront eu raison de son aspect négligé. Il apparait désormais tondu comme un lapin albinos fournisseur d’Angora.
Romain est un parasite. De la pire espèce. Il abuse des prestations sociales (qu’il ose publiquement appeler salaire). Il consomme des produits stupéfiants comme des retraitées regardent Les Feux de l’Amour - méthodiquement et quotidiennement. Il possède même une Playstation.
Et c’est la France qui paye pour ce tétard qui vit en pyjama.
Lorsqu’il a un spasme d’énergie (une fois par mois), il sort marcher, un sac sur le dos. Dans sa besace, un Lomo LC-A+, un Diana F+, un Polaroid 600 et du papier périmé… des appareils gros comme des autoradios et monotâches comme Windows. Bouton, photo. On s’emmerde pas pour les réglages.
Et sur les images de Romain, rien de spécial. Une vague impression, tout au plus. Une sensation pour laquelle on cherche longtemps ses mots. Pas bien sûr, il faut faire défiler les clichés. Un sentiment diffus…
L’espèce humaine est un souvenir.
Ce sont des photos d’anticipation. Paris, Berlin, New York, Londres… Où qu’il soit, Romain réussit cet exploit: photographier le futur.

Quand le dernier bébé de l’espèce humaine crèvera de faim en beuglant sur un banc public dans les bras du cadavre de sa mère, notre planète civilisée ressemblera à cela. Un silence radio photographique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Souvenir parisien des TAAF...

    Souvenir parisien TAAF...

    A Parisian souvenir from the French Southern and Antarctic Lands...Du 27 au 29 mai 2010 a eu lieu à Paris la 2ème édition du Salon du Club Philatélique de... Lire la suite

    Par  Timbredujura
    CULTURE, TALENTS
  • farfadet sylvestre

    farfadet sylvestre

    "La magie n'attend parfois qu'un regard pour se révéler" Une bouche étirée et riante, des yeux bridés, un nez pointu: je vous présente le farfadet sylvestre. Lire la suite

    Par  Willb77
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Le Parisien

    Parisien

    Photographie : Physiologies Parisiennes (1886) d'Albert Millaud (1844-1892). Dans Physiologies Parisiennes (1886), Albert Millaud (1844-1892) consacre tout un... Lire la suite

    Par  Richard Le Menn
    CULTURE, HISTOIRE
  • Jules Romain, Les copains

    Jules Romain, copains

    On comprend vite pourquoi Les copains est devenu le bréviaire des sociétés d'étudiants du monde entier. C'est un manuel de conduite pour farceurs bambocheurs. Lire la suite

    Par  Alain Bagnoud
    CULTURE, LIVRES
  • Mon cinéma Parisien

    Confortablement assis sur la banquette en cuir du taxi, je repense à cette soirée Parisienne. Le 17ème où j’ai rencontré une fille étonnante. Le 8ème où les... Lire la suite

    Par  Dandy
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • VIDEO // Romain Chassaing & Boris Coyere

    Gush "I Just"envoyé par solab_02. - Regardez plus de clips, en HD !Clip "I just" de GushSOLDOUT "The Cut"envoyé par solab_02. - Regardez d'autres vidéos de... Lire la suite

    Par  Julie Delle Vedove
    CULTURE, MUSIQUE
  • Sylvestre l'extra terrestre#1

    Sylvestre l'extra terrestre#1

    clique sur les images pour agrandir Lire la suite

    Par  Sergio
    BD & DESSINS, TALENTS

LES COMMENTAIRES (1)

Par Epinard
posté le 27 janvier à 17:36
Signaler un abus

Parasite, tétard à l'hygiène douteuse, énorme feignasse, on ne peut le nier. Par contre, il y a des contre-vérités dans cet article : ce foutriquet a toujours une implantation capillaire qui ferait envie à Phil SPector et ne se drogue qu'aux schoko-bons

A propos de l’auteur


Poirpom 1390 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte