Magazine Autres sports

La société Segway Inc acheté par Segway UK ...

Publié le 27 janvier 2010 par Toutsurlesegway

La société Segway Inc a annoncé il y a maintenant une petite dizaine de jours sa fusion avec une entreprise Britanique : "JWH Holdings". Le patron de cette dernière structure M. J Heselden détient par ailleurs des parts dans la société "Segway UK" distributrice du gyropode Segway en Grande Bretagne. Nous apprenons également, dans le communiqué de presse diffusé par Segway Inc, que cette dernière a reçu un financement pour soutenir sa future croissance ...

\

Depuis la mi-décembre des rumeurs faisaient état de difficultés financières pour la société Américaine ainsi que d’un allongement des délais de livraison. Notons qu’ l’importateur Français, SegwayFrance, interrogé par téléphone avant Noël, nous avait par ailleurs opposé un démenti formel... Il reste que cette annonce de fusion ainsi que la recapitalisation financière qui l’accompagne sont tout de même inquiétantes.

Aujourd’hui la société américaine emploie près de 100 salariés dans le New Hampshire (USA). Interrogé par le plus gros journal de l’état (Union Leader) le patron de la nouvelle structure "Tricia Laidler" (remplaçant de Jim Norrod alors en poste) a précisé que pour le moment il n’était pas prévu de déplacer l’usine et qu’il était toujours prévu de produire 10000 appareils cette année (en 2010).

\
Dean Kamen L’inventeur du Segway

Quelles sont les conséquences pour le consommateur ? A court terme pas grand chose. La société semble avoir retrouvé un financement mais cette dernière va devoir repenser son réseau de distribution pour proposer un appareil commercialement viable. En effet considéré par beaucoup comme une invention extraordinaire qui révolutionnera à terme notre façon de nous déplacer en ville, le gyropode Segway a récemment été qualifié de « bide de la décennie » par nombre de rédactions. Car si le Segway est une vraie réussite technique il n’en reste pas moins qu’il a complètement loupé son premier objectif qui était de s’imposer dans les villes en remplacement de la voiture et cela pour les petits déplacements. La raison d’un tel échec ? Elle est à rechercher dans son prix d’achat. Près de 6500 Eur TTC. Complètement dissuasif pour un appareil capable de transporter 1 conducteur, de rouler à 20 km/h mais limité à 6km/h car obligé de circuler sur les trottoirs. De plus les consommateurs européens, toujours plus connectés à Internet, sont aujourd’hui habitués à une quasi parité entre l’Euro et le Dollar concernant les prix de vente et ne comprennent pas comment un appareil vendu 5000 $ atteint près de 6500 € en Europe , d’autant plus que le cours du $ nous est très nettement favorable actuellement.

Plusieurs pistes s’offrent aujourd’hui à la société Segway Inc pour développer le marché :

1) Les nouveaux dirigeants peuvent choisir de rompre avec le système de distribution actuel en mettant en place leur propre force de vente. Rappelons que le nouvel acquéreur est le propriétaire de Segway UK et qu’il serait peut être financièrement intéressant pour lui d’installer ses propres revendeurs dans les principales agglomérations Européennes qui lui seraient directement rattachés.

2) Mettre en place un programme de franchise. Il n’y a, en effet, aucun magasin de Segway identique à travers le monde. Pour mémoire il n’y a plus de magasin dédié à la vente en France depuis la fermeture du magasin Moveus à Paris et la décision par SegwayFrance de gérer la vente de gyropodes Segway en direct.

3) Il est possible également de conserver le réseau de distribution actuelle (c-a-d des importateurs dans presque chaque pays Européen chargés de développer le marché dans leur propre pays). Mais dans ce cas Segway Inc devra travailler à améliorer ses coûts de revient pour faire baisser le prix des appareils.

4) Enfin il est possible pour la société Segway Inc de vendre sous licence leur technologie car le gyropode Segway n’est finalement qu’un exemple d’utilisation de cette technologie.

\

L’avenir de Segway semble maintenant être un problème britannique. Notons pour la petite histoire que le nouveau propriétaire devra également permettre que le Segway soit utilisable sur son propre sol (le Segway n’est pour le moment pas autorisé sur les routes et trottoirs en Grande Bretagne).

Dans tous les cas souhaitons longue vie à cet appareil magnifique ...

Sources : Annonce officiel

Union Leader : premier journal du NewHamshire

Article UnionLeader

Article DeanKamen

Bio Kamen


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toutsurlesegway 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines