Magazine Europe

Copenhague ville du vélo

Publié le 27 janvier 2010 par Danskviking

Bien sûr on ne peut pas parler d'écologie sans citer ce mode de transport très en vogue par chez nous : le vélo. Non, ce n'est pas parce qu'il y a une taxe de 180% sur les voitures que les Copenhaguois roulent à vélo mais bien parce qu'ils se soucient de l'environement.
Et la municipalité de Copenhague veut bien sûr inciter cela.


Premier exemple : les campagnes de pubs. L'année dernière on pouvait voir en ville cette affiche :


Copenhague ville du vélo

On peut y lire "Copenhague meilleure ville pour le vélo" ainsi que des objectifs chiffrés (pour une fois) pour 2015 :

  • au moins 50% des habitants prennent le vélo pour aller au travail ou à l'école
  • le nombre d'accidents graves à vélo est réduit de moitié
  • au moins 80% des cyclistes se sentent en sécurité dans le trafic.

Et - on l'espère - la commune fait tout ce qu'elle peut pour faire monter les statistiques.
Par exemple, les pistes cyclables sont rénovées périodiquement et repeintes en bleu dans les zones à risque.
Copenhague a aussi inauguré l'année dernière ses premières bornes de service et comptage. On en avait déjà vu à Odense il y a quelques années - un des nombreux "sujets en retard" de ce blog; mon bureau commence à ressembler à celui de Gaston...
Le plus utile : le gonfleur à coté de la borne.


Copenhague ville du vélo
Le compteur marche vraiment, la preuve : utilisateur numero 1404...
Copenhague ville du vélo
Utilisateur numéro 1405... Félicitations mademoiselle, vous avez gagné un pin's Dansk Viking !
Copenhague ville du vélo
En plus de tout cela, la commune tente d'attaquer un des gros problèmes du cycliste : le vol ! En effet la criminalité sur les vélos est élevée, surtout dans les grandes stations de train. On a relevé en 2008 pas moins de 19171 déclarations de vol ! Sans parler des nombreux qui "laissent tomber" et ne portent pas plainte. Si vous trouvez ca drôle, imaginez que vous ne retrouvez plus votre moyen de transport le matin pour aller au boulot... Pas très plaisant...
Une des solutions avancées par la municipalité est d'installer un "chip" antivol qui permettrait de retrouver un vélo volé. D'un point de vue technique, c'est un simple "tag" RFID placé dans un réflecteur. 5000 "chips" ont déjà été distribués dans cette phase de test. Si vous êtes intéressés, plus d'infos ici. Malheureusement on ne peut pas réserver son chip...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Danskviking 112 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog