Magazine Société

La santé du Président du Nigéria engendre un risque de grave crise institutionnelle

Publié le 28 janvier 2010 par Sylvainrakotoarison

(dépêche)
La santé du Président du Nigéria engendre un risque de grave crise institutionnelle
http://www.rfi.fr/contenu/20100127-bras-fer-entre-le-senat-le-gouvernement-cause-president-malade?ns_campaign=nl_monde280110
Nigeria -  Article publié le : mercredi 27 janvier 2010 - Dernière modification le : jeudi 28 janvier 2010
Bras de fer entre le Parlement et le gouvernement pour démettre le président malade
Des manifestants contre la longue absence du président nigérian sans transmission du pouvoir, réunis devant la Maison du Parlement, à Abuja, le 12 janvier 2010.
Reuters / Afolabi SotundePar RFI
Le Sénat d’Abuja a demandé, ce mercredi 27 janvier 2010, au président Umaru Yar’Adua, hospitalisé depuis plus de deux mois en Arabie Saoudite de laisser le pouvoir à son vice-président Goodluck Jonathan, mais le gouvernement fait obstacle et déclare le président « apte à rester en fonction ».
Le Nigeria souffre de l'absence de son président. Umaru Yar’Adua est hospitalisé à Djeddah, en Arabie Saoudite, depuis le 23 novembre dernier 2009. Voilà 65 jours qu'il n'est pas rentré au pays : aucune photo, aucune vidéo du président n'a été diffusée. Les Nigérians n'ont pu entendre qu'un bref entretien à la BBC, au cours duquel Umaru Yar’Adua semblait assez faible. Et pourtant le pays ne manque pas de problèmes à régler : violences interreligieuses, enlèvements et sabotages dans le Sud, pauvreté.
Du coup, le Sénat est monté au créneau, ce mercredi 27 janvier, et a formellement demandé à Umaru Yar’Adua de transférer son pouvoir au vice-président Goodluck Jonathan. Mais le gouvernement nigérian a tout de suite répondu par la négative.
La décision des sénateurs a été prise à l'unanimité, malgré le contrôle de l'hémicycle par le Parti démocratique du peuple (PDP) d'Umaru Yar'Adua qui compte 89 sur les 109 sièges de la chambre haute du Parlement nigérian. Et, comme on pouvait s'y attendre, la demande a immédiatement été rejetée par le gouvernement.
Mais cette demande sonne tout de même comme une nouvelle étape vers une destitution du président Umaru Yar'Adua. Le vendredi 22 janvier, la Haute cour fédérale de justice d’Abuja avait déjà tranché le débat sur cette absence prolongée. Elle avait alors donné un délai de 14 jours au président pour donner des assurances claires sur sa capacité, ou non, à diriger le pays, car Umaru Yar'Adua ne s'est exprimé qu'une fois, il y a une dizaine de jours, à la radio.
La voix faible, le président avait alors dit espérer faire de sérieux progrès et retourner dans son pays pour reprendre ses fonctions. Cette courte déclaration a pu permettre d'affirmer avec certitude que le président nigérian est bien vivant, mais elle n'a pas mis pas pour autant fin à la crise politique.
En tout cas, pour qu'il y ait passage de témoin, deux étapes et non des moindres doivent être franchies : l’approbation des deux tiers des ministres du gouvernement, puis l’établissement d’un rapport médical par cinq médecins prouvant l'incapacité du président à diriger le pays.
tags : Nigeria - Umaru Yar’Adua


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Les président-dictateurs en goguette

    président-dictateurs goguette

    La notion de démocratie, terme ô combien sublimé, est le passeport de bonne conduite souvent décerné par l'Europe et les Etats-unis, au nom de ses valeurs au... Lire la suite

    Par  Oldchaps
    SOCIÉTÉ
  • François Bayrou, un Président d'Honneur?

    Oui, oui, oui !!Je crois qu'il s'agit là de la meilleure solution pour le Mouvement Démocrate qui permette à la fois de s'assurer un leadership fort tout en... Lire la suite

    Par  Nemo
    SOCIÉTÉ
  • Tony Blair président ?

    Tony Blair président

    Ce billet est publié le dimanche, mais comme mes lecteurs attentifs le savent, il est souvent rédigé un peu avant (sauf quand je suis grave à la bourre). Lire la suite

    Par  Vonric Vonric
    SOCIÉTÉ
  • DSK président

    président

    Verriez-vous DSK président? Puisque c’est la saison des sondages, Le Parisien publie une étude qui indique qu’il ferait un bon président pour une personne sur... Lire la suite

    Par  Oural
    SOCIÉTÉ
  • Le nouveau président européen

    nouveau président européen

    HILARITÉ ET SUSPENS SUR LE NOUVEAU PRÉSIDENT EUROPÉEN ON NE PARLE QUE DE CELA, À MOINS QUE CE SOIT POUR AMUSER LA GALERIE, UNE HISTOIRE BELGE DE PLUS ! Lire la suite

    Par  Mj1729
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Tony, Président de l' UE, Non merci !

    Tony, Président merci

    .Depuis le résultat positif du référendum irlandais et la signature par le président tchèque, Vaclav Klaus, du traité de Lisbonne, celui-ci est désormais... Lire la suite

    Par  Albert
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy, président insécuritaire

    Sarkozy, président insécuritaire

    «J'ai bien l'intention de continuer à appeler un voyou, un voyou, une racaille, une racaille. Ce n'est pas un mot qui est insultant, ce qui est insultant c'est... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Sylvainrakotoarison 1160 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine