Magazine Culture

Masta. Nouvel R

Publié le 28 janvier 2010 par Didier Vincent
L'opium du peuple



Clip iconoclaste très stylé avec un rap qui secrète une violence sourde. La religion, les religions comme pourvoyeuses d'agressivité. C'est un raccourci facile, sans doute, mais cette chanson est un manifeste.
Alors, l'opium du peuple de l'herbe, c'est le rap ? Peut-être comme discours fleuve qui irrigue les banlieues tribalisées. Le rap où chacun cherche ses colères. C'est une arme à double tranchant ici. Exterminer la violence en s'en gargarisant.
Les religions qui entretuent les hommes , exacerbant leus différences, jettent des cailloux et des fatwas, lancent des anathèmes et des guerres élaborant une morale clanique qui se pense universelle. C'est exactement ça au fond : c'est la partie qui prétend diriger le tout.
"Laisse-moi être laïque !"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10040 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines