Magazine

Invictus

Publié le 29 janvier 2010 par Morrighan
La dernière réalisation de Clint Eastwood est un film sur Nelson Mandela (interprété par le charismatique Morgan Freeman), mais pas seulement. C'est un film de sport, en l'occurence le rugby, mais pas seulement. Ce film est surtout un hommage à l'Afrique du Sud ; un pays dévasté par des décennies d'Apartheid, et qui a du apprendre à vivre autrement. Une leçon d'humilité et de tolérance orchestrée par Madiba (nom clanique de Mandela), qui a eu la sagesse et le courage de dépasser les rancoeurs et les envies, légitimes, de vengeance pour réunifier le peuple d'Afrique du Sud et lui rendre sa fierté.
Ironie du calendrier : le film, qui se déroule pendant la Coupe du Monde de Rugby en 1995 accueillie par l'Afrique du Sud, sort l'année où le pays accueille la Coupe du Monde de Football. Souhaitons à son équipe la même réussite... enfin presque... qu'ils nous laissent gagner la finale. ;-)
Le titre du film est inspiré d'un poème de William Ernest Henley, Invictus, qui signifie en latin "invincible" ; poème préféré de Nelson Mandela, qui l'a accompagné au long de sa captivité.
Invictus
Out of the night that covers me,
Black as the Pit from pole to pole,
I thank whatever gods may be
For my unconquerable soul.
In the fell clutch of circumstance
I have not winced nor cried aloud.
Under the bludgeonings of chance
My head is bloody, but unbowed.
Beyond this place of wrath and tears
Looms but the Horror of the shade,
And yet the menace of the years
Finds, and shall find, me unafraid.
It matters not how strait the gate,
How charged with punishments the scroll.
I am the master of my fate:
I am the captain of my soul.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Morrighan 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte