Magazine

L'enfant des neiges

Publié le 28 janvier 2010 par Homelaet

L'enfant des neiges

L_enfant_des_neiges
Résumé : Janvier 1916. Stupéfaction dans le village de Val-Jabert ! Une religieuse découvre un bébé abandonné dans un ballot de fourrures, sur le perron enneigé du couvent-école. D'où vient ce poupon aux yeux si bleus, qui porte le nom de Marie-Hermine, comme en témoigne une courte lettre cachée dans ses vêtements ? L'enfant sera élevée et instruite par les soeurs du Bon-Conseil et souvent confiée à une jeune voisine, Elisabeth Marois. Dotée d'une voix exceptionnelle, au fil des années, l'orpheline gagne le surnom de "rossignol des neiges". Grâce à son talent, elle fera la fierté du village ouvrier pourtant condamné à l'abandon.

Extrait : L'homme ne se décidait pas à partir. Tout s'était passé comme il l'avait espéré, mais cela ne l'empêchait pas de sangloter, transi malgré ses vêtements épais. Il tentait de se réconforter en imaginant ce qui se passait à l'intérieur de la grande bâtisse confortable. La soeur qu'il avait vue s'éloigner une demi-heure plus tôt venait de trouver l'enfant. La petite, bien protégée par les fourrures, n'avait pas eu le temps de souffrir du froid. Il ne lui avait fallu que deux minutes pour courir poser sa fille contre la porte, après avoir estimé que la religieuse ne tarderait plus. Maintenant, son sacrifice accompli, il devait tourner le dos au village et disparaître. Cela lui coûtait. Au fond de son coeur, il avait la certitude que jamais, il ne reverrait la fillette qu'il adorait, car c'était un bon père et il souffrait au plus profond de son être.

Mon avis : En lisant ce livre j'ai eu la même sensation que pour "les 4 filles du Dr March" : de la béatitude, du "gnagnan" et rien n'est grave tout est toujours beau ! C'est quand même dommage que pour un livre qui part avec une bonne histoire nous n'ayons pas plus de "boudage" de petite fille ou de prises de tête entre les personnages. Tout est toujours joli dans le meilleur des mondes.

Un livre qui m'a donc déçu par ce manque de réalisme d'une petite fille qui ne vit pas son adolescence comme cela devrait être. Mais bon sinon l'histoire en elle même est belle, bien que trop cousue d'avance. On se doute déjà de la fin dès les premières pages.

A vous de le lire et vous jugerez par vous même si vous êtes ou pas d'accord avec moi.

Auteur : Marie-Bernadette Dupuy
Editeur : France Loisirs
Pages :  687
Prix : 18,50 euros

Sommaire des livres critiqués


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Lettre à Elisabeth Badinter

    Lettre Elisabeth Badinter

    En lisant dans plusieurs journaux votre conception de la maternité, et de l'allaitement en particulier, qui serait selon vous une menace pour les femmes et... Lire la suite

    Par  Lisa
    A CLASSER
  • Conseil

    En marketing           Pour faire connaitre son activité, il faut être en représentation permanente, ce qui ne veut pas dire qu‘il faut faire le singe comme... Lire la suite

    Par  Xavier1
    A CLASSER
  • Conseil

    En marketing Quand on exerce une activité indépendante ou lorsque l’on est en SARL ou EURL, il est courant de fréquenter les salons d’entrepreneurs afin d’y... Lire la suite

    Par  Xavier1
    A CLASSER
  • Hautes neiges

    Hautes neiges

    Ciel-06/2009- Photo: Olivier Daaram©Par la fenêtre de l'avion. Image extraite de ma nouvelle série sur les nuages, dont la première publiée "Skies" et "2 the... Lire la suite

    Par  Daaram
    PHOTOS, TALENTS
  • Janvier

    Mercredi 9 janvierLe documentaire sur la mécanique du lynchage médiatique, lequel se nourrit de certaines convictions policières et judiciaires sur certains... Lire la suite

    Par  Loic_decrauze
    HUMEUR
  • L'EeePC T91 d'Asus : une petite bête dotée d'un écran tactile

    L'EeePC d'Asus petite bête dotée d'un écran tactile

    Avec son EeePC T91, Asus redéfinit ce que l'on peut entendre par « netbook ». Montrée au public pour la première fois au CES 2009, cette machine possède un écra... Lire la suite

    Par  Actualitté
    CULTURE
  • J.M. Coetzee, Elisabeth Costello

    J.M. Coetzee, Elisabeth Costello

    J’avais déjà rencontré Elisabeth Costello dans un roman ultérieur de Coetze où elle apparaissait en tant que personnage secondaire : L'homme ralenti. Ici, elle... Lire la suite

    Par  Alain Bagnoud
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Homelaet 129 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte