Magazine

Le style colonial a tenu les secousses

Publié le 28 janvier 2010 par Badiejf
Le style colonial a tenu les secousses
Avec la Doyenne de la Faculté de médecine de l’Université d’État, on descend en bagnole vers le centre-ville ravagé. On zigzag entre les amas de béton qui jonchent les rues et on passe devant un édifice de l’époque colonial qui est bien droit sur ses bases. Un deuxième, un troisième, … Construites en bois, ces belles maisons à l’architecture coloniales ont mieux résistés aux secousses. La Doyenne laisse tomber : ‘Les maisons coloniales ont mieux tenus que les édifices modernes’. Il y a eu un petit silence de 10 secondes et j’ai lancé : ‘Vous parlez de l’architecture ou des structures sociales ?’. Elle s’est mise à rire sachant très bien ce à quoi ma question-blague faisait référence. Plusieurs pensent que le malheur qui s’abat sur le pays depuis plus de deux cents ans serait attribuable à son passage trop rapide dans le giron des pays indépendants. Des yaisien sont choqués de cette fronde à leur statut de première république à s’être libérée du colonialisme, comme si la liberté était toujours d’égale valeur, peu importe le contexte, peu importe l’époque. Un dogme ou quelque chose du genre. Cette idée qu’Ayiti soit devenu libre trop rapidement présuppose que la période coloniale n’aurait pas eu le temps d’instituer des pratiques et des structures sociales qui auraient pu survivre à une révolution. Ajoutez à cette idée le fait que plusieurs dirigeants des cinquante dernières années auraient détruits ce qui aurait pu être naissant, on s’est sûrement débarrassé de la période colonialiste trop rapidement. Les maisons quant à elles sont toujours debout ….

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Badiejf 170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte