Magazine Côté Femmes

10 bonnes résolutions forme pour commencer 2010

Publié le 29 janvier 2010 par Madlybeauty

Les fêtes sont derrière nous mais mon estomac a été bien mal mené. Comment aurais-je pu résister à toute cette bonne chère ?! Tout était tellement tentant, de la boîte de chocolat pour nous accueillir jusqu’aux buches pâtissières incontournables pour terminer les repas (déjà gargantuesques)…

Seulement voilà, l’année commence et je suis déjà littéralement FULL !

Du coup, j’ai pris de bonnes résolutions pour cette année et désormais je vais adopter une hygiène de vie ultra saine ! Oui ok, comme tous les ans, me direz-vous. Mais cette année, je me suis faite aider par une diététicienne. Jennifer C, fraîchement diplômée et installée en Région Parisienne, a bien voulu me coacher. Voilà ce que j’ai retiré de ses leçons.

jennifer cuadrado

Pour être en forme, on adopte les pratiques suivantes :

1) On se met aux fibres

Sous forme de fruits, de légumes, ou de céréales complètes, elles sont les alliées de la satiété et d’un bon transit !

Sans tomber dans l’excès en devenant végétarienne (à moins que vous ayez d’autres raisons de vous convertir), plus de fruits et de légumes ça ne peut pas faire de mal. Et remplacer son pain blanc par du pain complet, c’est pas la mer à boire !

2) On achète des fruits et légumes de saison

C’est bien connu, les tomates coûtent cher en hiver. Et c’est normal, ce n’est pas un légume de saison !

Alors, dans les fruits et légumes d’hiver, on se laisse tenter par :

La carotte, la catalonia (une chicorée sauvage améliorée), le chou blanc, le chou de Bruxelles, le chou frisé, le chou rouge, le chou-chinois, la citrouille, la courge, le céleri, l’endive, la mâche, l’oignon, le panais, le poireau, la pomme de terre, le radis, le salsifis, le topinambour, l’ananas, l’avocat, la banane, le citron, le fruit de la passion, le kaki, le kiwi, le litchi, la mandarine, la mangue, le marron, l’orange, l’orange sanguine, le pamplemousse, la papaye, la poire et la pomme…

Et on n’hésite pas à goûter soi-même et à faire goûter aux autres toutes ces saveurs !

3) On prépare ses plats soi-même !

Moins chers, moins gras, moins salés et plus équilibrés que les plats tout prêts du commerce, on relève ses manches et on prépare ses plats soi-même !

Autres avantages : on personnalise ses plats selon ses goûts, on en fait un peu plus et on congèle ! Et quelle satisfaction de faire goûter à toute la famille ses propres recettes !

Au revoir mon cher ami Picard… sniff ! Et même si mes plats ne sont pas toujours des chefs d’œuvres culinaires, et bien comme le disait Valérie Lemercier dans une pub bien connue : « C’est moi qui l’ai fait ! ».

4) On arrête de sauter des repas

En sautant des repas, le corps stocke plus au repas suivant par peur de manquer encore une fois. Alors, on se force à faire des petits repas légers plutôt que de se ruer, quand la faim apparaît finalement, sur des délicieux gâteaux au chocolat, les paquets de chips… et j’en passe et des meilleurs. C’est bien plus calorique au final !

5) On arrête de grignoter entre les repas et on instaure la collation

On connaît toutes la petite faim vers 16h…  Alors plutôt que de manger le goûter des enfants ou de craquer pour une barre au chocolat au distributeur, on opte pour un yaourt et un fruit ! Et là, même le grignotage pendant la préparation du dîner disparaît !

6) On monte les escaliers à pieds à chaque occasion qui se présente

Cette année, fini les ascenseurs et les escalators ! On se met aux escaliers ! C’est gratuit et ça peut rapporter gros. Tous les jours, on a l’occasion d’être fière de nous, je peux m’y mettre. Why not ?!

Et pour les plus courageuses, on descend une station de métro avant, histoire de marcher 10 minutes de plus ! Mouai ok… par temps de grand froid comme ces derniers jours, c’est plus difficile de se décider à sortir du métro mais quand on a une volonté de fer… on peut tout faire !

7) On fait une liste de courses

Plutôt que d’acheter tout et rien, on fait une liste avant d’aller faire ses courses. Adieu les kinder choco (si vous êtes sucrées) ou les rillettes du terroir (si vous êtes salées) intempestifs ! Gains de temps et d’argent garantis en plus !

8 ) On apprend à lire les étiquettes

On fait attention aux DLC (date limite de consommation) et aux DLUO (date limite d’utilisation optimale) et aux compositions (lipides dont acides gras saturés, sel, sucre simple…). Le but : acheter mieux et selon ses propres besoins.

Et pas besoin de produits enrichis (en oméga, en vitamines ou minéraux…), qui plus est, sont plus chers ! Avec une alimentation équilibrée, tous les besoins sont couverts !

9) On compense les lendemains de fête

Oui, les fêtes c’est comme le Paic Citron : « quand il n’y en a plus, benh il y en a encore ! » Les écarts sont permis mais de temps en temps uniquement ! Et on compense le lendemain, histoire de les éliminer !

Aux choix, fruits, légumes, volailles maigres, poissons maigres, produits laitiers 0%… et on boit beaucoup beaucoup, sous forme d’eau, de thé, de tisane, de bouillon…

10) On arrête les régimes « médiatiques » et on consulte un professionnel de l’alimentation

Que ce soit dans les magazines, à la télé, sur Internet ou à la radio, on est envahi par des régimes miracles qui coûtent chers, qui ne sont pas équilibrés, qu’ON NE TIENT PAS et qui nous font reprendre plus de poids que ce que l’on avait perdu ! Alors, on consulte un professionnel de santé spécialisé dans l’alimentation ! En l’occurrence, une diététicienne peut nous aider. Elle a reçu une formation spécialisée et a un diplôme d’Etat protégé. On n’oublie pas de se méfier des nutritionnistes dont le titre n’est pas protégé : la plupart sont des médecins mais beaucoup ne le sont pas ! Alors, avant de prendre rendez-vous, renseignez-vous !

Et si vous voulez les coordonnées de notre gentille diététicienne, les voici :

Jennifer Cuadrado – Tel : 06 63 68 90 09 – Mail : contact@mangez-bien.fr

Elle vous dit quelque chose ?! Mais oui, mais c’est bien sûr ! L’émission 100% Mag de M6 a déjà fait appel à son expertise. D’ailleurs, voici en live une de ses interventions :

Ah, j’oubliais : elle a eu la bonne idée de créer un site web : www.mangez-bien.fr.

Et maintenant, on répète après moi : « Cette année, je serai en forme ! »



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Madlybeauty 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine