Magazine Cinéma

Transamerica

Publié le 29 janvier 2010 par Olivier Walmacq

29 janvier 2010

Transamerica

transamerica

genre: comédie dramatique
année: 2004
durée: 1h45

l'histoire: Bree, devenue transexuelle, travaille jour et nuit pour payer une intervention chirurgicale qui fera définitivement de lui une femme. Un jour, elle reçoit un coup de fil d'un adolescent en fuite qui recherche son père. Elle comprend qu'il est le résultat d'une liaison hétérosexuelle sans ledemain qui a eu lieu alors qu'elle était encore un homme.

la critique de Eelsoliver:

Sujet délicat que celui de la transexualité, un thème assez peu abordé par le cinéma, et par ailleurs dans la société parce qu'il s'agit d'un sujet tabou et longtemps considéré comme une perversité.
Aussi, le mérite de Transamerica est d'éviter de porter tout jugement sur ce sujet, et donc sur son personnage principal, Bree, devenue transexuelle et qui effectue un long voyage afin de subir une opération chirurgicale qui fera de lui une femme.

Plutôt que de verser dans le pathologique et la caricature de bas de gamme, le réalisateur, Duncan Tucker, choisit de se concentrer sur une histoire d'amour entre une mère (enfin, son père...) et son fils.
Cet enfant est le résultat d'une liaison hétérosexuelle d'un soir quand Bree était encore un homme. Mais le fiston ne sait pas qui est son véritable père.

Suspicieux, ce dernier finit par comprendre que Bree n'est pas une vraie femme et la rejette dans un premier temps. Mais il finit par être séduit par ce personnage hauts en couleurs, mais une fois de plus, jamais caricatural.
Une sorte de complexe d'Oedipe inconscient se met alors en jeu. Surtout que Bree présente son fils à ses parents, sans que ce dernier soit au courant de la vérité.

Evidemment, cette même vérité finira par être dévoilée. Autant dire qu'il s'agit d'un film complexe, souvent amusant et grave à la fois. Une véritable petite merveille portée par de très grands acteurs, Felicity Hoffman en tête et véritablement étonnante dans la peau de ce personnage en mal-être et en proie au doute.
Un excellent film.

Note: 16.5/20

Posté par EELSOliver à 10:54 - comédies dramatiques, romances et comédies sentimentales - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : Burt Young, comédie dramatique, Duncan Tucker, Felicity Huffman, Kevin Zegers, Transamerica, transexualité

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines