Magazine Séries

Big Love [4x 03]

Publié le 29 janvier 2010 par Lulla

dnes_season4_biglove_bill_m

Strange Bedfellows // 1 67o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_163536
vlcsnap_197701

   A travers cet épisode, le nouveau générique de Big Love (qui m'a conquis dès le départ et qui me conquit plus que jamais) fait de plus en plus sens. Chaque sister-wife s'éloigne peu à peu de Bill mais toutes en prenant des trajectoires différentes, parfois controversées. L'exemple le plus flagrant et le plus jouïssif est sans aucun doute le baiser furtif entre Margene et Ben qui pourrait avoir des conséquences irrémédiables. Et c'est à souhaiter. Je vous en ai souvent parlé, c'est quelque chose que j'attendais avec impatience car je trouve que c'est hyper culotté. La série n'a plus rien à prouver dans ce domaine cela dit. Je regrette un peu en revanche que la patronne de Margene les affiche de la sorte. Cela offre un cliffhanger surprenant mais qui risque d'être superficiel. Margene peut tout à fait se défendre en disant que sa patronne s'est juste montée la tête toute seule. Barb n'aura pas de soupçon et le tour sera joué ! A moins bien-sûr que la petite Tancy ne révèle ce qu'elle sait. A ce propos, l'actrice a changé. Ca m'a fait un choc ! Et puis j'ai bien peur que cela signe l'arrêt de mort de cette intrigue. Je vois mal comment Ben et Margene pourraient aller plus loin maintenant... Barb aussi s'éloigne de Bill car il s'avère, et je ne l'avais pas du tout vu venir dans les deux épisodes précédents, qu'elle en pince pour le fils de Flute. C'est vrai que le jeune Indien a un certain charme. Pour le moment, je n'ai pas l'impression que l'attirance soit réciproque mais ça va venir. Intéressant et innatendu ! Et puis je suis ravi que les scénaristes creusent le thème de la communauté indienne. C'est vrai que ça fait beaucoup avec tout ce qu'il nous reste déjà à apprendre sur les mormons mais pourquoi pas. Et puis j'avais beaucoup aimé le film Frozen River et on retrouve justement l'actrice Misty Upham. Big Love ne cesse de marquer des points !

   Entre Bill et Nicky, c'est surtout l'année dernière que c'était très très tendu. Le climat est à l'apaisement aujourd'hui même s'ils ont encore beaucoup de mal à communiquer et à retrouver leur complicité d'antan. Le petit road-trip à Washington était une bonne occasion de faire avancer leur relation et d'apprendre à mieux connaître Cara Lynn, vraiment très touchante dans ses quelques scènes. Pendant que mère et fille se rapprochaient, J.J. semait la terreur chez Margene (et c'était vraiment flippant) et Bill cherchait par tous les moyens à approcher une certaine Marylin Densham, interprétée par la fascinante Sissy Spacek ! Allez, un point de plus... Son duo avec Bill Paxton était excellent. Il y a une bonne alchimie entre ces deux-là. Pour en revenir à J.J., je ne comprends toujours pas ce qu'il complote avec sa cancéreuse contre Joey et Wanda mais c'est intriguant. Et puis dans un autre registre, la relation sérieuse qui s'installe entre Alby et Dale est traitée avec beaucoup d'émotion. C'est amusant de voir Alby s'émerveiller comme un enfant après avoir batifollé et, la minute d'après, c'est effrayant de voir l'esprit de Roman qui le hante en le traitant de tous les noms. Je ne suis pas un grand fan des apparitions divines de ce type en général mais là, ça me semble justifié.    

vlcsnap_181166
vlcsnap_176366


// Bilan // Encore un très bon épisode, peut-être même le meilleur de ce début de saison, d'une richesse incroyable tant quantitativement que qualitativement. Chaque plan et chaque réplique fascinent, le rire et l'émotion s'entremêlent et le destin des Henrickson ne nous a jamais autant importé. Je ne sais pas ce qui me retient de donner quatre étoiles... Le sentiment que faire mieux est encore possible ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines