Magazine Médias

La Ferme... si je veux

Publié le 29 janvier 2010 par Maudsoulat
ferme.jpg

Ce soir, TF1 nous refait du neuf avec du vieux. Non, je ne vise pas Jean-Pierre Foucault. C'est mon dernier mot. Parce que c'est à peu près la seule nouveauté qui aurait pu me pousser à regarder "La Ferme Célébrités en Afrique". Benjamin Castaldi ? Ce n'est pas un secret... story que je ne suis guère fan des élucubrations d'Antoine... pardon de Benji.

Non, n'insitez pas, moi ménagère de moins de 50 ans, CSP+ 25-34 pour être précise, et donc à haut potentiel publicitaire, je ne regarderai pas la Ferme. J'ai hésité alors je vous livre les résultats de mes errances zappesques...

Le pour :

Il y a des perles dans ce casting qui méritent à elles seules un zapping. Que dire des futures conversations philosophiques entre Michael Vendetta, chantre de la bogossitude, David Charvet et Greg Basso, ex faux Millionnaire ? Des "gossbo" bodybuildés qui pourront compter sur le fringant Francky Vincent pour se déhancher et montrer à la pré-ado fan de real-TV leurs abdos luisant sous la nuit étoilée africaine... Et qui se battront pour remplacer Mister Stallone dans le coeur de son ex, Brigitte Nielsen ?

De plus, il y a JP Foucault. Je l'ai déjà dit, mais je le répète, le dit Jean-Pierre a toujours le bon (dernier) mot et un sens de la dérision qui amène à des situations cocasses. En plus, il y a des chances que Benjamin ne comprenne pas la moitié des vannes du dit JP, ce qui serait encore plus agréable à regarder.

Enfin, que dire de la situation géographique de l'émission : adieux veaux, vaches, cochons, bonjour girafes, phacochères et autruches. Quoique les autruches sans la Baronne de Brandstetter, ça n'aura jamais la même saveur. Même s'ils essaient de faire passer ces pauvres animaux pour des blondes...

Le contre : La Ferme sans Eve Angeli, ce n'est pas La Ferme. Sans Vincent Mac Doom et Mia Frye non plus. Ce casting est certes affligeant, mais pas assez pour que je participe à cette destruction organisée de neurones de téléspectateurs non avertis.

Parce que c'est un peu le risque, quand même : La Ferme, ça va être marrant deux minutes par jour, au zapping donc, mais voir des "people" en quête d'une nouvelle célébrité vivre 24/24 au milieu des rhino des araignées géantes, non merci. Parce que leur vie privée sera sans doute nettement moins passionnante que celle des animaux, racontée par Patrick Bouchitey :

Mais qu'en dit Marcel, le rhinocéros ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maudsoulat 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines