Magazine Cinéma

La Tranchée

Publié le 29 janvier 2010 par Olivier Walmacq

29 janvier 2010

La Tranchée

tranch_e

genre: épouvante, guerre
année: 2003
durée: 1h35

l'histoire: 1917. Un million de soldats alliés et allemands s'entretuent. Perdu au milieu de cet enfin, Charlie Shakespeare assiste au massacre de ses camarades. Après la bataille, Charlie et quelques survivants se refugent dans une tranchée allemande. Mais dans ce labyrinthe, quelque chose les guette...

la critique de Eelsoliver:

Bonne idée que de mélanger guerre, épouvante, fantastique et horreur. Un pari toujours difficile sur lequel d'autres films se sont cassés les dents.
Au hasard, on citera le bunker. La Tranchée est cependant un peu différent. L'action se déroule pendant la Première Guerre Mondiale. Les batailles sont dures et les hommes s'entretuent dans une barbarie frénétique.

Un jeune homme de 16 ans, Charlie Shakespeare, est déjà sur le front et voit la plupart de ses compagnons se faire décimer par les allemands.
Lui et quelques survivants trouvent alors refuge dans une immense tranchée. C'est à partir de là que des événements étranges se produisent.
Certains soldats sont pris d'hallucinations terrifiantes.

Est-ce la guerre qui les a rendus fous ou est-ce autre chose qui les guette et qui les condamne à une mort sordide ? La tranchée opère sans cesse ce mélange entre guerre et horreur.
C'est indéniablement efficace, bien réalisé et parfaitement rythmé. On suit alors le trajectoire de soldats qui deviennent complètement ch'tarbés.
Des forces mystérieuses semblent avoir hantées la tranchée maléfique.

Certaines séquences sont très dures, comme cette scène où le jeune héros découvre un de ses camarades avec les jambes amputées et dévorées par les rats.
En s'enfuyant au fin fond de la tranchée, il va alors découvrir l'horrible vérité. Une révélation finale absolument terrifiante. Et un film à découvrir absolument.

Note: 16/20

Posté par EELSOliver à 15:10 - horreur, gore et épouvante - Commentaires [1] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : guerre, Jamie Bell, La TRANCHEE, Michael J. Basset, première guerre mondiale, épouvante

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines