Magazine Société

L’Elysée ou la Marmite Infernale.

Publié le 29 janvier 2010 par Pensezbibi

Sept tweets-BiBi à propos de l’Affaire Clearstream.

L’Elysée ou la Marmite Infernale.

[Après la Relaxe]  1. Aucun doute : c la Poupée-Vaudou (attaquée par Thierry Herzog) qui a envoyé de mauvaises ondes au même TH avocat de Chouchou au Procès de DDV/  2. Pas assez mur l’Avocat de Sarko. Ce que c’est que de défendre des affaires pourries / 3. Va t-on défiler dans la Rue – comme pour le CPE – pour acclamer la relaxe de DDV /  4. Aujourd’hui c le DDVillepin Day Ce sont les 7 à 10% possibles de Villepin en 2012 qui font mal à Chouchou. C’est l’unique raison de la décision du marron marrant Marin / 

[ Après l'Appel du Procureur]  5. Et si on relisait  » Révélations » et  » La Boite Noire » aux Editions des Arènes ? Et si on reparlait des comptes cachés de chez Clearstream ?/   6. Clearstream par ci, Clearstream par là, Clearstream encore mais jamais jamais jamais jamais jamais Clearstream, Chambre de compensation /  7. Dans l’Affaire Clearstream, z-avez pas remarqué ? Seul un journaliste bien placé n’est pas interrogé : Denis Robert.

Les Travaux d’Hercule des Conseillers Com’

 

L’Elysée ou la Marmite Infernale.

A court d’idées, les Conseillers Com de Chouchou sont allés voir les successeurs de Jacques Pilhan (décédé en 1998). Avec les descendants du Gourou en Com de Mitterrand puis de Chirac, les petits Communicants de l’Elysée se sont grattés la tête pour trouver un second souffle à Nicolas de TF1. Pour ça, ils ont scruté attentivement une émission d’Yves Mourousi datant de 1985. Cette émission avait permis à Mitterrand en panne à mi-mandat de remonter la pente.

Lorsqu’on veut relire l’article du JDD du 22 mars 2009 sur le Net, une partie intitulée «La Boîte à outils de la Com’ politique» est manquant. On y découvre pourtant trois jolies choses. «1. Médiascopie : entre 10000 et 15000 euros pour une heure d’analyse du discours politique. 2. Le Spin Doctor coûte 10000 euros par mois. 3. Une étude de sondage : entre 5000 et 10000 euros». Revoir Mourousi fumant sa cigarette pendant deux heures, quel boulot ! Rappelons quand-même que c’est notre fric qui part en fumée.

Pécresse monte sur la Seine.

La péniche de Valérie Pécresse, qui sert de QG à sa campagne quai de Javel, va se déplacer. Le 6 février, elle naviguera jusqu’au port de Gennevilliers dans les eaux troubles des Hauts-de-Seine. Il y a encore des places pour que Valérie vous mène en bateau.

Arlette monte la Garde.

Christine Lagarde a reçu mardi dernier le Prix du Ministre de l’Année du Trombinoscope. C’est Arlette Chabot qui a remis le prix à celle qu’on a «prise pour une conne». Christine a accepté l’invitation d’Arlette sur France 2 car «une invitation d’Arlette, ça ne se refuse pas». C’est comme les Ordres et les Contre-ordres de Nicolas : ça ne se refuse pas. 

Paroles de Courtisan.

Un cadre de l’UMP, très mysogine, fait dans l’anti-bling-bling pour sa campagne électorale : «Pas de cotillons, ni de langues de belles-mères». Plus loin, il confesse : «L’important pour moi est qu’il y ait ma photo dans le quotidien local dimanche et pas qu’il y ait un sujet d’une minute au mieux samedi soir sur TF1». Et lorsque ton Chef fait 120 minutes TF1 le lundi soir, tu fais la fête avec ta belle-mère ?

Songes et mensonges du Pouvoir.

Le 15 octobre 2009, Nicolas Sarkozy avait déclaré qu’il n’enverrait pas «un soldat de plus en Afghanistan». Mardi, la France, qui annonçait l’envoi de renforts en Afghanistan, précisait qu’il s’agissait de «formateurs». Des soldats donc, comptabilisés dans les effectifs militaires officiels. Mais les Soldats de Sarkozy ne font pas la guerre, ils aident  Michel Drucker dans sa préparation à son émission spéciale sur notre Grande Muette présente à Kandahar. Pas de la guerre, ça ? Si, de la guerre idéologique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pensezbibi 210 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine