Magazine Info Locale

Le réseautage ? Encore ? Pfuuttt ...nawak !

Publié le 30 janvier 2010 par Jonathan Gravier
Wikipedia définit le networking social professionnel ou business networking, comme du réseautage et un outil de mise en relation professionnel.
J'étais hier soir à une rencontre des acteurs et professionnel du web réunionnais. J'y vais depuis 2007 et j'apprécie ce genre de rencontre. Je retrouve des connaissances, des collègues, des confrères sur le secteur de la création et édition de site Internet. Je n'utilise pas le mot "concurrent" car personnellement je pense ne pas en avoir car je fais des choses très spécifiques. Je retrouve aussi des personnes qui sont de près ou de loin associé au web réunionnais.
"Mon entreprise ne m'a pas conseillé d'aller à ce genre de rencontre car la société qui l'organise est concurrente à nous". Voilà substantiellement ce que j'ai entendu au détour d'une conversation.
Cette phrase est intéressante car elle reflète plusieurs réflexions :
- je ne souhaite pas que mes collaborateurs ou employés aillent à ce genre de rencontre car je n'ai pas confiance en eux. J'ai peur qu'ils divulguent des choses confidentielles.
- je ne souhaite pas que mes collaborateurs ou employés aillent à ce genre de rencontre car c'est ma stratégie de communication
- je ne souhaite pas que mes collaborateurs ou employés aillent à ce genre de rencontre car je souhaite protéger mon modèle économique.
Toutes ces raisons se comprennent. Néanmoins, j'aimerais vous raconter une histoire.
C'est l'histoire de Jérémie*, chef de publicité dans une agence de communication**. Il adore son travail, jeune diplômé, il est intéressé par les nouvelles technologies et notamment l'influence du web sur son métier (et accessoirement faire la fête). Il mène donc une petite veille informationnelle sur le secteur réunion et c'est ainsi qu'il participe à une de ce genre de rencontre réunionnais. Il rencontre donc de nouveaux interlocuteurs dont certains sont concurrents à sa société ...
Deux plus tard, Jérémie se rend compte qu'il ne s'épanouit pas personnellement dans son travail malgré un salaire plus ou moins correct ... De mois en mois, Jérémie s'ennuie et se lasse du manque de responsabilité qu'on ne lui attribut pas. Il songe donc à quitter son employeur.
C'est à ce moment que rentre en compte le réseautage car tout se joue au niveau de l'équipe "on ne construit pas un business mais une équipe, et de préférence une équipe qui gagne". Par un circonstance d'hasard, il se souvient d'un réseautage lors de ce genre de rencontre, il contact une personne, passe un entretien, explique simplement sa façon de penser sans axer l'entretien sur le salaire. Quelques semaines plus tard Jérémie donnait sa lettre de démission et il est aujourd'hui heureux d'être en poste dans un domaine similaire avec un épanouissement personnel augmenté et affiche un large sourire ...
Heureusement que Jérémie ne s'est pas laissé dicté sa conduite et a assumé son choix de participer à des rencontres "informelle" sans penser que cela aurait pu être utile pour sa carrière professionnel.

Cette histoire n'arrive pas tout les jours mais elle nous montre que lorsque nous travaillons sur un secteur, il est important de connaitre son marché, ses plus ou moins concurrents, les hommes et femmes qui composent l'offre réunionnaise. Il m'est arrivé de constater que ceux qui "conseillait" à leurs équipes de ne pas aller à ce genre de rencontre, une fois licencié, limogé ou démissionnaire, revenir vers ce genre de réseautage classique pour faire connaitre leurs produits/service ou diffuser leur CV (je les salue au passage et font partie des lecteurs de ce blog)

Les plus malins, les plus perspicace ont même compris que ce genre de rencontre était le moment idéal pour peaufiner son carnet d'adresse, travailler son image, surveiller un secteur, prendre la température et pourquoi pas trouver des axes de collaborations et/ou des clients (négocié à posteriori de ce genre de rencontre informelle dans un bar pub autour d'un verre).


Bien entendu ce genre de rencontre n'est pas l'endroit pour aborder des domaines stratégique de sa société ...Et vous qu'en pensez vous ?

* Prénom d'emprunt, issue d'une histoire vraie
** Société d'emprunt, mais ça reste dans ce secteur ;-)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jonathan Gravier 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine