Magazine

Robert Heinlein et la liberté (5)

Publié le 30 janvier 2010 par Zebrain

1068268073_laheinlein.jpgB. L'âge du récit quantique.


Après une telle consécration, il fallait de l'audace pour quitter son royaume et conquérir de nouveaux territoires. Le “Général”, sur la forme comme sur le fond, livre des romans délibérément déroutants ; malgré cela, de best-seller en best-seller, le lectorat le suit. La critique, elle, prenant le contrepied, le traîne dans la boue, fustigeant le vieillard scabreux qui ne veut pas admettre que son heure de gloire est passée. Le « Vieux Père Heinlein », comme le désigne avec condescendance Brian Aldiss, aurait dû avoir la bonne grâce de laisser la place à cette nouvelle génération d’auteurs qui incarne une nouvelle manière d'appréhender la science-fiction : la « New Wave », anglaise d'abord, puis internationale. Robert Heinlein incarne trop le vieil âge d'or pour en faire partie, aussi innovants soient ses romans tardifs.  Ainsi, Time Enough for Love (1973) reçoit un accueil tiède, quand le Ravin


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Robert roi de France

    Robert France

    "Le succès de l’UMP à La Réunion pourrait permettre à la majorité de sauver - tout juste - l’honneur: Didier Robert, député-maire (UMP) du Tampon, y a revendiqu... Lire la suite

    Par  Laurelen
    A CLASSER
  • Robert a sa résidence

    Robert résidence

    Bon, on tire sur une ambulance, c'est vrai. Niconardo, notre dessinateur péi, charge le trait, c'est vrai aussi. Mais son dessin est jubilatoire. Lire la suite

    Par  Laurelen
    A CLASSER
  • PARKER, Robert B.

    1932 - 2010BiographieRobert Brown Parker est né en septembre 1932 à Springfileds. Il est reconnu pour sa série policière du détective Spenser dont chaque... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Infinitif (Robert Desnos)

    Infinitif (Robert Desnos)

    Y mourir ô belle flammèche y mourir voir les nuages fondre comme la neige et l’écho origines du soleil et du blanc pauvres comme Job ne pas mourir encore et voi... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Anthologie permanente : Robert Desnos

    Au mocassin le verbe Tu me suicides, si docilement. Je te mourrai pourtant un jour. Je connaîtrons cette femme idéale et lentement je neigerai sur sa bouche. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • La pythie de Robert

    pythie Robert

    Votre meilleur ami, cette année, sera le Petit Robert. Dictionnaire de référence des concours, il est indispensable à votre travail. Lire la suite

    Par  Melorthophoniste
    CULTURE, FOCUS EMPLOI, FORMATION, LIVRES
  • Poesie : robert garnier

    Poesie robert garnier

    Robert GARNIER (1535-1590) Il m'est difficile de passer sous silence Robert Garnier qui fut un remarquable écrivain mais aussi un homme politique averti. Lire la suite

    Par  Grocher
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Zebrain 230 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte