Magazine

Ma vie sans voiture (3)

Publié le 30 janvier 2010 par Irene

Ma vie sans voiture (3) Mercredi soir, il ne pleuvait pas sur Nantes. J'ai dégusté différents muscadets, dont des crus communaux excellents, à la nouvelle Maison des vins de Loire, place du Commerce. Comme ses aînées d'Angers et de Saumur, elle propose une belle sélection de vins de Loire au prix producteur, et on peut goûter avant d'acheter. D'ailleurs, ils proposent notre crémant de Loire cuvée privée. Nous aurons bientôt l'équivalent à Tours. Une bonne nouvelle, ma foi. J'ai dévoré une galette aux calmars et une beurre sucre avant de m'en retourner dans le vignoble. Dans le chaleureux château de la Sébinière, une belle propriété viticole, j'ai dormi comme un caillou. J'ai vu le jour se lever sur le vignoble du Pallet, terre d'Abélard, saluée par le hululement de la chouette hulotte. Puis j'ai savouré l'excellent petit déjeuner qu'Anne m'avait gentiment préparé. Une bonne adresse, que je vous recommande, d'autant plus qu'Anne a racheté les vignes attenantes pour produire son propre muscadet.
Puis j'ai taillé la route vers Le Cellier, direction les Folies Siffait, un étrange dédale de terrasses et d'escaliers édifiés entre 1819 et 1829 sur les bords de la Loire, en plein coeur de l'AOC muscadet-coteaux-de-la-loire.
Ma folle course oenotouristique s'est achevée dans le Layon… où une élagueuse a embouti ma voiture de location. Pas de bol, moi qui n'ai jamais eu le moindre accrochage du temps où j'avais une voiture ! Ça m'apprendra à prendre les chemins vicinaux.
Photo : Vue imprenable sur la Loire depuis le domaine des Génaudières, au Cellier, qui fut le théâtre de l'émission La Chasse au trésors, l'été dernier. Ici, on fait du muscadet et des coteaux-d'ancenis depuis le XVIIe siècle, de père en fils et en filles…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Irene 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte