Magazine Cinéma

Uranus

Publié le 30 janvier 2010 par Olivier Walmacq

30 janvier 2010

Uranus

5bca8566db79f3788be9efd96c9ed70d

Genre : Drame

Année : 1990

Durée : 100min

L'histoire : Printemps 1945, la guerre se termine. Dans un petit village ayant été bombardée, la vie reprend son cours. Mais les rancoeurs tiennent bon, entre communistes, pétainistes, résistants et collabos...

La critique de ClashDoherty :

Il y à un an (et une semaine environ), Claude Berri nous quittait. Producteur de génie, grand réalisateur (mais acteur moyen), il a signé bon nombre de films qui, aujourd'hui encore, restent dans les mémoires : Le Cinéma De Papa, Je Vous Aime...En 1990, il adapte un roman de Marcel Aymé, et sort Uranus. Sous ce titre nébuleux se cache un drame tendu et poignant sur l'après-guerre, bénéficiant d'une distribution incroyable. Tous sont là : Gérard Depardieu, Philippe Noiret, Michel Blanc, Jean-Pierre Marielle, Fabrice Luchini, Michel Galabru, Gérard Desarthe, Daniel Prévost, Danièle Lebrun, Ticky Holgado, Myriam Boyer, Florence Darel.

Le film est froid, glacial même. Marcel Aymé, connu des plus jeunes pour ses fameux Contes du Chat Perché, a aussi et surtout signé des romans et histoires assez cyniques. La Traversée De Paris, c'était déjà lui, et Uranus aussi. Deux histoires prenant place pendant la Seconde Guerre Mondiale, deux histoires adaptées à merveille au cinéma. Uranus est très cynique, l'heure est aux règlements de comptes. Dans un petit village (Berri a tourné en partie le film en Auvergne, dans le Puy-De-Dôme), entre résistants et collabos (parmi eux, Monglat, joué par Galabru), entre pétainistes (Watrin, joué par Noiret) et communistes (Rochard, joué par Prévost), on se tire la gueule, on se dénonce, on se méprise. Entre eux, Léopold (Depardieu), le tenancier de l'unique bistrot du village, un homme rustre, alcoolo, costaud et cependant lettré de frais (il se prend pour un poète, découvrant les grands auteurs).

Uranus est un film tendu et fort, magistralement interprété. Notamment Michel Blanc, Philippe Noiret, Michel Galabru et Gérard Depardieu, mais l'ensemble de la distribution est parfait. Un film aujourd'hui assez méconnu, mais qui a sa place parmi les meilleurs films réalisés par Claude Berri. 

Note : 17/20

IMG000043

Posté par ClashDoherty à 14:05 - drame et biopic - Commentaires [1] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : adaptation roman, après-guerre, Claude Berri, drame, Gérard Depardieu, Jean-Pierre Marielle, Michel Blanc, Philippe Noiret, Uranus

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines