Magazine High tech

VoIP en 3G : Apple confirme, Skype arrive

Publié le 30 janvier 2010 par Alexandre Laurent

VoIP en 3G : Apple confirme, Skype arrive

VoIP en 3G : Apple confirme, Skype arrive

Cette semaine, Fring a mis à jour son application en annonçant que la dernière version en date autorisait les appels de type voix sur IP sur les réseaux cellulaires, en expliquant s’être fondé sur une récente décision prise par Apple. Le SDK 3.2, mis en ligne suite à l’annonce de l’iPad, confirme qu’il est maintenant possible de concevoir une application tirant parti de la voix sur IP en 3G. Une bonne nouvelle pour les développeurs, mais aussi pour les utilisateurs ?

La nouvelle a bel et bien été confirmée par Apple. « Nous avons revu les conditions d’acceptation de notre programme de licence, en conjonction avec la mise à jour du kit de développement destiné à l’iPhone, à l’iPod Touch et à l’iPad. Cette mise à jour intègre la possibilité, pour les développeurs, de concevoir des applications de type voix sur IP faisant appel aux réseaux cellulaires« , a indiqué dans la semaine un porte-parole d’Apple.

Skype, justement, leader du marché de la VoIP, a fait savoir vendredi que son application iPhone profiterait bientôt d’une mise à jour visant à introduire cette nouvelle possibilité. Pour l’instant, l’éditeur dit toutefois attendre qu’Apple clarifie certains points des conditions d’utilisation associées au SDK 3.2. « Dès que nous aurons reçu cette clarification, Skype soumettra son application pour approbation » sur l’App Store, a indiqué la société.

Officiellement, l’opérateur reste toutefois maitre de ce que ses abonnés peuvent ou ne pas faire. En pratique, nous avons pu vérifier sur une ligne Orange que la dernière version de Fring permettait bien de passer des appels en VoIP même si l’on n’est pas connecté en WiFi, que ce soit par le biais d’un compte Skype Out ou d’un client SIP. Aucun des trois opérateurs français ne tolère pour l’instant les appels en VoIP, mais pour l’instant ces derniers ne sont pas bloqués. Reste à savoir si Orange, Bouygues, SFR et les différents opérateurs virtuels (Virgin, M6 Mobile, etc.) finiront par autoriser officiellement cette utilisation.

Dans ce cas, les utilisateurs auront la possibilité, pour chaque appel, de déterminer s’il est plus économique d’utiliser un compte de voix sur IP ou leur ligne mobile traditionnelle.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexandre Laurent 1174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines