Magazine

Orthros No Inu

Publié le 30 janvier 2010 par Maryelen
Orthros No Inu
Résumé (DramaLove et Newsasia) :
Ce palpitant drama donnera le rôle à Takizawa pour le rôle d'un malfaisant, mystérieux et ambitieux homme qui possède le pouvoir de guérir le chagrin et la maladie avec ses mains. Nishikido quand à lui, jouera un professeur de lycée au bon coeur, mais qui a le pouvoir de tuer rien qu'avec son touché. Les deux hommes se rencontrent, résultant une bataille entre le bien et le mal.


Orthros No Inu
Titre :  オルトロスの犬  - Orthros no Inu  - 9 épisodes d'environ 45 min chacun- J-drama (Japon)
Période de diffusion : 24 juillet au 25 septembre 2009
Theme song : Hikari Hitotsu de Takizawa Hideaki
Avec Takizawa Hideaki (2ème photo ci-dessous) (Majo No Jouken, Taiyou No Kisetsu, Strawberry On The Shortcake) ; Nishikido Ryo  (1ère photo ci-dessous) (Ichi Rittoru No Namida, Ryusei No Kizuna) ; Mizukawa Asami (3ème photo ci-dessous) (Nodame Cantabile, Long Love Letter)
Orthros No InuOrthros No InuOrthros No Inu
  
Mon avis :<3 <3 ++Le début m'a beaucoup fait penser à "Maou", rien que le générique y fait référence. Le 1er épisode avait réussi à me captiver à un moment et ce n'est que cela qui m'a conduit à regarder le 2ème épisode. Si je n'avais pas eu "sous la main" la suite, j'aurais peut-être arrêté au 2ème, cependant, j'ai continué et bien m'en a pris! Certains épisodes sont plus "palpitants" que d'autres, plus intéressants que d'autres; globalement je suis très satisfaite du résultat. Les derniers épisodes sont de plus en plus intéressants, on se demande vraiment qui est le "bon" qui est le "méchant". L'histoire en elle-même parvient à nous faire partir d'un a-priori, que grâce à Hideaki, on n'abandonne pas facilement!Cepedant, les "héros" ne sont pas les seuls tiraillés par leurs responsabilités, l'enquêtrice elle-même avoue à un moment donné ne plus être sûre de rien; "ce qui est mal est-il vraiment mal? ce qui semble bon est-il vraiment bien?"  La Main de Dieu est-elle celle que l'on croit? Bref, les cartes se brouillent de plus en plus, pour notre plus grand plaisir. Même si certains choses sont "prévisibles" une fois réalisées, elles ne l'étaient pas tant que ça au début, tant ils arrivent finalement à nous faire douter et à brouiller les cartes. Le drama (et les personnages) pose beaucoup de questions, auxquelles il apparaît souvent difficile de répondre. Mais ça fait réfléchir un tant soit peu et franchement je n'en attendais pas autant de ce drama. 

Comme je l'ai dit, les acteurs y sont aussi pour beaucoup: de plus en plus impliqués dans leur rôle, ils s'améliorent au fil des épisodes, Hideaki est incontestablement meilleur dans des rôles de "méchants" ou de "torturés"; son visage d'ange est d'autant plus dévastateur, tout bon "méchant" détient une part de charme, crédibilité oblige. Quant à Ryu (vu dans Ryusei No Kizuna <3), si son rôle était plus "lisse", il commence vraiment à devenir intéressant! Peut-on reprocher au scénario d'avoir versé dans les bons sentiments vers la fin? Personnellement, non, la fin est émouvante, on change de camp (ou pas), on a peur pour tel ou tel personnage...suspense oblige.Les politiciens et les chercheurs ne sont pas épargnés et tiennent un rôle essentiel dans l'histoire. En revanche, qu'est-ce que le personnage de l'ancien policier "secret" a pu m'horripiler! Il en fait définitivement trop cet acteur-là! Il se "calme" vers la fin mais quel agité du bulbe durant tout ce temps! (pardon l'expression :p) Bon, il faut avouer que l'histoire qu'il gardait cachée est énorme (et sans lui la pauvre enquêtrice nagerait encore dans les choux!) Finissons avec l'enquêtrice, Hasebe. Le style "Maou" me paraissait plutôt évident au début,  genre police qui piétine et pas très efficace: c'est vrai quoi, elle court toujours partout, mais est toujours la dernière au courant! xD Heureusement que certains personnages providentiels se décident à parler un jour ou l'autre, sinon elle y serait encore! Mais je ne vais pas la blâmer, son personnage évolue correctement, elle semble enfin "voir" à travers les masques. Mais celle que je préfère dans le cast féminin, c'est la petite Mio! ^0^Dans ce drama, pas d'attente à avoir en matière sentimentale, ça n'arrive pas à décoller et c'est dommage mais là n'est pas le plus important, beaucoup d'autres relations sont en jeu. (et tout aussi émouvantes mais je ne dis rien :p)La plupart des faits du passé ou les "légendes" sont relatées sous forme de dessins plus ou moins animés; cela m'a bizarrement fait penser à la série Heroes dans laquelle c'était le futur qui était peint par un artiste. Economie d'acteurs ou volonté de se démarquer? Je ne crois pas qu'il s'agisse de la 1ère réponse étant donné que certains flashbacks sont réalisés avec de vrais acteurs; ça n'aurait pas changé  grand-chose. En revanche, cela peut donner une certaine forme de "légende" à l'histoire, puisque le parallèle est fait avec le chien Orthros de la mythologie grecque, dans laquelle Orthros est le chien gardien du troupeau de Géryon. Ce chien à deux têtes fut tué par Hercule (Héraclès); récupérer le troupeau de Géryon étant l'un des travaux de ce dernier (le 10ème).Au départ, le drama me faisait vraiment l'effet d'un drama de moindre envergure, avec une économie certaine dans les moyens utilisés, les "effets spéciaux" me paraissant aussi très moyens. Mais il s'avère au final de bonne fracture, avec une histoire qui tient la route (toutes les réponses sont données à la fin, comportement des uns et décisions des autres) et dont les éléments sont vraiment distillés au compte-goutte, les derniers épisodes délivrant les principaux indices.La fin elle-même est incertaine, le "résultat" est jalousement gardé jusqu'au bout. Une tactique qui commence à être bien connue des scénaristes mais qu'importe, le plaisir de l'histoire et de ses acteurs est là :)A noter que la générique est chanté par Hideaki Takizawa, rien de surprenant bien sûr, le générique lui-même est en partie "anime".Enfin un drama qui ne dure que le temps de 9 épisodes, pour lesquels on peut facilement se prendre au jeu!

Orthros No Inu

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • No comment

    comment

    «Justice» musulmane. Cheikh Osman Fidow Hasan, juge islamique en charge de la Justice au sein du Hezb al-Islam, a ordonné la lapidation de Mohamed Abukar... Lire la suite

    Par  Olivier57
    SOCIÉTÉ, A CLASSER
  • Kaze no Stigma

    Kaze Stigma

    Kazuma Kannagi fait partie d’une illustre famille de mages de feu vieille d’un millénaire. Cependant, il est renié par cette famille devant son incompétence,... Lire la suite

    Par  Jibouille
    A CLASSER
  • Boku Dake No Madonna

    Boku Dake Madonna

    Boku Dake No Madonna 僕だけのマドンナ a.k.a. "You are my only Madonna/ ...And I Love Her" (2003), 11 épisodes de 40 min environavec Hideaki Takizawa (Majo No Jouken, ... Lire la suite

    Par  Maryelen
    A CLASSER
  • No comment !

    comment

    Partager cet article : Article original rédigé par evangeline66 et publié sur Evangeline's Reproduction interdite sans autorisation Lire la suite

    Par  Evangeline
    A CLASSER
  • No comment

    "Un bébé de 15 mois est décédé après avoir été oublié par ses parents dans son bain. Le drame s'est produit jeudi dernier, à Trélazé (Maine-et-Loire). Lire la suite

    Par  Olivier57
    HUMEUR, SOCIÉTÉ, A CLASSER
  • No comment…

    comment…

    Lire la suite

    Par  Adelap
    BEAUX ARTS, CULTURE, A CLASSER
  • No 8 do 2

    Je ne prévoyais pas aborder la question, mais on me l'a expressément demandé dans un commentaire au billet sur le NO 8 DO (d'où le titre du présent billet - mêm... Lire la suite

    Par  Espritvagabond
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Maryelen 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte