Magazine

Chansons du dimanche

Publié le 30 janvier 2010 par Jfa

Au delà du “Gorille” et “Hécatombe” de ses débuts aux “Copains d’abord” et aux “Passantes”, puis ses dernières chansons, il n’y a chez G. Brassens quasiment que des classiques, du moins pour ceux de ma génération.

J’ai choisi aujourd’hui deux morceaux que j’apprécie particulièrement, sans bien savoir exactement pourquoi d’ailleurs, “Le bistro”:

Et “Bonhomme”:

Enfin, pour changer un peu, je vous laisse sur cette maxime qui, je crois, est de Pierre Dac: “Si tous ceux qui croient avoir raison n’avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin”. Bon dimanche.

- Clearstream. Le sage point de vue de R. Badinter. Le Monde.

- Mélange des genres. Blog de P. Jorion.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte