Magazine Focus Emploi

L'avenir du home staging

Publié le 31 janvier 2010 par Cancaneur
L'auto-entreprise a fait le lit du tout aussi nouveau concept du home staging. En effet, depuis janvier 2008 avec, trois sous en poche et trois clics sur le clavier, combien de home stager décident de lancer leur entreprise au sortir de leur fugace formation ? Nullement aguerrie à la dure réalité du marché du home staging, rarement armée pour rencontrer et convaincre les agents immobiliers, à priori leurs apporteurs d'affaires en puissance, la plupart des home stagers galère, végète et déprime. L'absence de fonds propres, la carence en arguments commerciaux pourtant consciencieusement listés et recopiés sur le book délivré lors de leur formation, mettent en péril l'avenir du chef d'entreprise se lançant dans l'aventure du home staging. Mais pour les home stagers qui arriveront sur le marché n'y aurait-il pas un nouvel axe pour décrocher leur sésame ?
Le marché de l'immobilier se ressaisit quelque peu, propriétaires et professionnels entrevoient une sortie de tunnel.  De là une idée, qui n'a rien de saugrenue, plutôt que de s'essouffler à courir derrière des prestations susceptibles de lui conférer le statut d'indépendant, pourquoi le home stager ne postulerait-il pas auprès des agences immobilières pour travailler en interne pour elles ?  Parce que là, l'avenir du home stager serait plus rose ! En prise directe avec le marché,  il pourrait enfin exercer son art, pour le compte d'un seul agent immobilier soit,  mais il travaillerait et donc mangerait. Lassées, usées par des sollicitations d'offres de services les plus mirifiques les unes que les autres, redoutant que leurs clients soient les victimes d'un prestataire de home staging bidon, les agences immobilières restent dans leur grande majorité réticentes à introduire un troisième larron dans leurs actions commerciales, alors même qu'aujourd'hui beaucoup d'entre elles ont saisi l'intérêt du home staging, preuve en est la volonté d'un bon nombre de chefs d'agences de former un de leurs collaborateurs aux techniques du home staging. Dès lors, l'agent immobilier, qui a un droit de regard sur son zouave de home stager, est beaucoup plus enclin à le faire rentrer chez son client et du même coup, tout le monde y trouve son compte, propriétaire, agent immobilier, home stager, tout le monde est content. A cogiter futurs home stagers, la sécurité de votre avenir se trouve peut-être sur cet axe...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cancaneur 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte