Magazine Société

Petit à petit

Publié le 31 janvier 2010 par Uscan
Graduellement, petit à petit, les gens se sont habitués à être gouvernés par la surprise, et à subir des décisions qui furent le fruit de délibérations secrètes ; à croire que la situation était si complexe, que le gouvernement se devait d’agir, devant des informations que la population ne pouvaient comprendre, ou si dangereuse que même si les gens de la rue pouvaient comprendre, ils ne pourraient pas en discuter par cause de sécurité nationale... ils étaient gardés à l’écart des évènements, incapables de se rendre compte de la réalité, à moins de posséder un sens aigu de la politique, ce qui n’était ni souhaité, ni facilité. – Essayez de me croire --
Chaque pas était si petit, si insignifiant, si bien expliqué ou, à l’occasion regretté... -- Croyez-moi, ceci est vrai.-- chaque action, chaque occasion pire que la précédente, mais à peine pire que la précédente. Et vous regardez se produire la suivante, et la suivante. Vous attendez celle qui choquera l’opinion publique, en espérant secrètement que devant de tels évènements les autres vous rejoindront et résisteront d’une façon ou d’une autre...soudainement, tout s’effondre, tout à la fois... vous vous rappelez tout et votre coeur se brise. Trop tard. Vous êtes compromis au-delà de tout retour.
Un professeur allemand décrivant l’arrivée du Nazisme en Europe au journaliste Milton Mayer. ...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Uscan 107 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine