Magazine Culture

Le trip-hop, j'ai toujours écouté ça quand j'étais mal, q...

Publié le 31 janvier 2010 par Misterplum

Le trip-hop, j'ai toujours écouté ça quand j'étais mal, quand j'avais besoin de rejoindre un univers perché. Les transes électroniques pesantes, ce n'est pas mon style, mais le genre est respectable ; j'avais adoré leur album Mezzanine, lourd et psychotique à souhait. Cela fait maintenant sept ans que Massive Attack n'ont pas sorti d'album studio et ils se ramènent enfin, histoire d'annoncer à la nouvelle décennie qu'ils sont toujours là, eux, les rois du trip-hop. Heligoland a tout d'une parade : ils y ont invité le leader de TV on the Radio, le chanteur d'Elbow, et même le fantastique Damon Albarn. Une liste de noms plutôt prestigieuse. C'est bien joli, tout ça, mais où est leur son vibrant et grandiloquent ? Non, Heligoland n'est pas puissant. C'est un brouillard dissonant et mollasson. Je n'ai pas ressenti grand-chose et chaque piste (mis à part Splitting the Atom et Psyche) m'a donné envie de passer à la suivante. Quelques courts passages sont délicieusement sombres, mais vous passerez beaucoup de temps à attendre, en vain, que la tension éclate. Mon imperturbable patience en a souffert.
5Le trip-hop, j'ai toujours écouté ça quand j'étais mal, q...Massive Attack
Heligoland [Virgin]
8 Février 2009
11+ Pray for Rain (ft. Tunde Adebimpe)
12+ Babel (ft. Martina Topley-Bird)
13+ Splitting the Atom (ft. Horace Andy)
14+ Girl I Love You (ft. Horace Andy)
15+ Psyche (ft. Martina Topley-Bird)
16+ Flat of the Blade (ft. Guy Garvey)
17+ Paradise Circus (ft. Hope Sandoval)
18+ Rush Minute
19+ Saturday Come Slow (ft. Damon Albarn)
10
+ Atlas Air


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misterplum 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines