Magazine Histoire

Pop-up médiéval

Par Mademoiselle_titam

Parfois, les copistes médiévaux omettaient accidentellement une partie du texte qu'ils voulaient copier. S'en rendant compte, ils avaient l'habitude de remettre simplement le texte à côté de l'original avec une marque indiquant que les yeux du lecteur devaient aller voir sur le côté.

popupv.jpg

Les copistes à l'origine d'une édition particulière de l'Apocalypse de Saint Brigitte, actuellement à la British Library, ont fait un travail particulièrement peu soigné, rendant cette démarche nécessaire encore et encore. Mais plutôt que de laisser simplement lune marque anodine à côté du texte, ils ont décidé d'ajouter de petites figurines en marge du texte ajouté. Admirez cette note marginale ci-dessus: l'effet 3D du cadavre surgissant hors de la page est une chose assez rare dans les manuscrits médiévaux. Il va parfaitement avec l'annotation morbide.

Via Got Medieval, le 25 janvier 2010.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mademoiselle_titam 2938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine