Magazine Culture

Saynète de la presse gratuite

Publié le 31 janvier 2010 par Gonzai

Soirées showcase, pots de départ ou réunions d'anciens étudiants avec des "demi-grosses de la Presse Quotidienne Régionale", elles le répètent à qui veut l'entendre:  Sylvie et Mathilde sont JOUR-NA-LISTES. Aspirées par la nouvelle presse gratuite et fraîchement embauchées par Matin Bonsoir, Sylvie et Mathilde tutoient leur rêve au quotidien : informer gratuitement le peuple, devancer l'actualité avec de l'info objective et de grandes photos pour faire rêver les "connards du métro de 8h du mat". Professionnalisme aidant, Sylvie et Mathilde sont toujours les premières arrivées à la cantine.


SAYNETE DE LA PRESSE GRATUITE ::: Une journée chez Matin Bonsoir

Chez Matin Bonsoir, l'information n'a pas de prix. C'est même pour ça qu'on la donne. C'est la punchline du journal, depuis sa création, affichée en gros sur tous les murs porteurs de l'immeuble racheté en urgence dans la banlieue parisienne. "Pendant que les crève-la-dalle de la presse payante pensent encore qu'on peut faire un journal sans publi-rédac' pour Haribobo, nous, chez Matin Bonsoir, on révolutionne le journalisme". Ca les avait d'abord fait sourire, Sylvie et Mathilde, mais après le speech de bienvenue du directeur, il avait bien fallu se mettre au travail. Bah oui, mettre en branle un journal neutre, faut dire que ça demande beaucoup de temps quand on a le Q.I. d'une pintade et l'ambition d'un Albert Londres. Cahier des charges et esprit Matin Bonsoir oblige, la maxime d'Albert ("Le journalisme, c'est porter la plume dans la plaie") s'était rapidement transformée en pub allégée pour cicatriser les angoisses du lecteur. Mais pas de jugement, c'est déjà l'heure de préparer le sommaire du lendemain :

- " Pfiou... trop crevant c'métier" souffle Sylvie.
- " Bah oui, et c'est que lundi matin" répond Françoise.
-  Heureusement qu'on est payées comme les mecs maintenant. Comme quoi mai 68 a eu du bon, dans le fond.
- " Ah ça... c'est pas faux.

Collées comme deux bonbons, Sylvie et Françoise ont désormais les dents longues avec du petit four coincé entre les dents. Et plus question de se laisser dicter des choix par un directeur marketing qui "aurait même pas fait Bac+3". L'avenir il est droit devant mais il doit partir à l'impression à "17H grand max' sinon après c'est trop tard".

-  Bon alors, on met quoi pour la couv', demain, Françoise?
-  J'sais pas, j'ai pas encore allumé Google.
-  T'es con Françoise, faut qu'on se magne. Ce midi c'est pizza à la cafet'.
-  Ce serait pas mal de titrer sur la mort de Super Nanny non? TOUT LE MONDE EN PARLE ! Hier soir avec Jean-Marc on a regardé les redifussions, y'avait même l'épisode où elle avait foutu sous l'eau froide le gamin qui voulait foutre un balai dans le cul de sa mère. Trop touchant quoi.
- " Pas bête, on pourrait même titrer "Super Nanny: Nounou quitte pas", un truc dans le genre.
-  Ah ça... c'est pas faux. Quelle icône quand même.

Le café finit de couler, un avion passe dans le ciel et un ange dans la salle de réunion. Mince, impossible d'ouvrir sur Super Nanny, Matin Bonsoir n'est plus sous contrat avec M6 depuis que la chaîne refuse de payer l'achat des couv'. Vite, un déca' et une clope au menthol, l'information n'attend pas:

- Et pourquoi pas le drame à Haïti ? Ca a secoué toute la France ce truc là. J'vois ça d'ici: Un petit gamin des favelas en guenilles cherche sa mère sous les décombres, on titre "Haitï: Le tremblement de coeurs" avec témoignage des disparus... euh des rescapés. On monte un faux partenariat avec donations et hopla, c'est la riviera.
- Ah oui, t'as raison dis donc, y'a plein de résultats sur Google déjà. Mais j'vais quand même vérifier sur Facebook pour être sûre.
- T'es con Françoise... Mais j'ai quand même peur qu'on fasse peur au lecteur avec ce truc. Nous aurait fallu le témoignage d'un couple français qui attendait l'arrivée d'orphelins haïtiens, un truc un peu pathos, mais on va manquer de temps là... Pfiou, c'est trop dur le rythme quotidien...
- Il est pas haïtien Mano Solo? Nan parce que j'ai vu qu'il était mort lui aussi, ça pouvait faire un encart.
- Nan mais t'es encore plus demeurée que nos lecteurs toi, hi hi hi... Et Lhasa elle était portugaise peut-être?
- Qui?
- ...



SAYNETE DE LA PRESSE GRATUITE ::: Une journée chez Matin Bonsoir

Comme à la grande époque de la presse intraitable et présente sur tous les fronts, Sylvie éponge le sien à la recherche d'une idée. Aïe, impossible d'ouvrir sur un portrait de ministre, dejà deux semaines que Matin Bonsoir cire les pompes ministérielles avec du portrait et des dossiers détournés. A force, ça risquerait de se voir.

- Dis donc Françoise, t'as entendu les rumeurs sur le fils Sarkozy ?
- Ah ouais l'autre, genre j'suis pas au courant de l'EPAD, tout ça... tu m'as pris pour une journaliste de la PQR ou bien ?
- T'es con Françoise... Je veux parler du petit dernier, Nicolas, le producteur de rap qui se fait appeler Mosey. Parait qu'il aurait composé la B.O.F. de Seul Two grâce à Nicolas, tout ça parce qu'Eric et Ramzy avaient besoin des autorisations préfectorales pour tourner peinard dans les rues de Paris. C'est dingue hein ? Hein ?
- Ah ça... c'est pas faux. En même temps c'est un mauvais film. Et puis ça intéresse les lecteurs ce type d'infos ?
-  Et puis on est surtout sous contrat avec l'Elysée, là c'serait un sacré coup de canif, déja que le petit a demandé 80.000€ à la SCPP sans être adhérent... Tu sais Françoise, des fois je regrette de pas gagner trois fois plus que les journalistes du Monde, eux au moins ils peuvent écrire ce qu'ils veulent... Dès fois j'me dis que tout ces publi-rédac de merde sur Le Coq Sportif, Bricomarché ou EDF, ça ne remplacera jamais la véritable investigation de terrain, les mains dans la boue...
- Nan mais attend t'es sérieuse là?
- Mais non Françoise, je déconne, ah ah ah! Tu crois qu'ils partent aux Maldives deux fois par an tous ces culs-serrés ?

Sylvie et Françoise rient de bon coeur sur le coin de bureau du septième étage. La vie est décidément belle à Puteaux, un monde de briques et de brocs avec de jolies pin-ups en guise de machine à écrire. A défaut d'avoir des bagages, Sylvie et Françoise possèdent quand même une trousse à idées.

Logique, chez Matin Bonsoir, y'a toujours du monde au balcon; l'info elle-même y est pigeonnante.

- T'as vu le biopic sur Gainsbourg ? Tout le monde m'a dit que c'était vachement émouvant et que l'acteur, mince, c'est quoi déjà son nom, était vachement ressemblant. Comme le sosie de l'original.
- En plus parait qu'il y avait beaucoup de monde à la projection presse. Et puis Gainsbourg, tout le monde connaît en plus, c'est vachement actuel. Elle fumait pas Super Nanny, par hasard ? Nan parce que sinon on pouvait faire un encart sur ...
- Attends, ta gueule!  Je vois le titre d'ici: "Gainsbourg, une vie sans filtres". Pas mal non ?
- J'ai pas compris. Mais il se finit comment le film au fait ?
- J'sais pas moi, tu crois que j'ai le temps de voir les films ? Bon allez, contacte la production du film, qu'ils nous faxent un dossier de presse. Après tu demandes au service marketing de faire son boulot, z'auront qu'à écrire un questions/réponses avec Joan machin et on botte Charlotte en album de la semaine, pas grave si elle chante comme un autiste en sourdine. En plus c'est très "valeurs de droite" tout ça, le jeune immigré qui réussit tout seul pour s'élever au rang d'icône, la moche qui chantonne avec un américain, on va péter les scores Françoise, ça sent bon l'augmentation ! Pense bien à ressortir le portrait d'Eric Besson en page 3, ça fera kiffer les actionnaires. Putain, passe moi une menthol, j'suis crevée là.
-  Ah ça... c'est pas faux. On va manger maintenant?

SAYNETE DE LA PRESSE GRATUITE ::: Une journée chez Matin Bonsoir

Bienvenue dans la nouvelle presse qui lave plus blanc que blanc, usine à rêves pour les gens qui se lèvent tôt : une accroche sur un film kleenex sans intérêts, une news sur le nouveau Meetic pour les couples en manque d'adultère, des double-pages qui narrent la vie d'entreprises partenaires... Chez Matin Bonsoir, c'est la loterie du désespoir. Qu'on gratte un ticket ou qu'on lise des pages vierges, difficile de dire qui est le grand perdant. Mais tout cela n'a pas d'importance. Chez Matin Bonsoir, cela fait déjà longtemps que l'information n'a plus de prix. C'est même pour cela qu'on la vend gratuite.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Twitter pour iOS sauvegarde vos brouillons

    Twitter pour sauvegarde brouillons

    Dans le but de rattraper son retard sur les clients Twitter disponibles depuis fort longtemps sous iOS, le client social officiel gratuit Twitter propose... Lire la suite

    Par  Ogenius
    HIGH TECH, INFORMATIQUE, MÉDIAS
  • Les petites reines de Clémentine Beauvais

    Date de parution : 01/04/2015 Editeur : Sarbacane Editions Collection : Exprim' ISBN : 978-2-84865-768-4 EAN : 9782848657684 Présentation : Broché Nb. de pages ... Lire la suite

    Par  Leslectures2thalie
    CULTURE, LIVRES
  • Spurious correlations

    Spurious correlations

    Corrélation ne vaut pas causalité, on l’oublie bien souvent, et nombre de personnes en profitent pour noyer leurs interlocuteurs sous une avalanche de... Lire la suite

    Par  Allo C'Est Fini
    MÉDIAS, SOCIÉTÉ
  • Happiness (concours)

    Happiness (concours)

    Début de semaine sous la pluie nantaise … L’été serait déjà fini ? :/ Sur une échelle de 1 à 10, vous vous sentez comment aujourd’hui ? Personnellement j’oscill... Lire la suite

    Par  Charlottebardet
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, HUMEUR, VOYAGES
  • Voyage en Terre Ceinte - Olivier Baudoin

    Prenez un photographe talentueux, envoyez le en Palestine une fois, vous pouvez être certain qu'il y retournera ! C'est ce qu'à fait Olivier cet été, le voilà... Lire la suite

    Par  Malaurie
    CULTURE
  • Tim Burton dévoile un visuel de son prochain film

    Burton dévoile visuel prochain film

    L'article Tim Burton dévoile un visuel de son prochain film a été publié sur L'info tout court. Après Big Eyes, Tim Burton va revenir en mars 2016 pour... Lire la suite

    Par  Linfotoutcourt
    CULTURE
  • Mon avis sur la marque bio Vinali

    avis marque Vinali

    Vous savez que j’adore tester des produits de soins, et même si j’aime bien aussi le make-up je vous en parle peu sur le blog car je me permets d’ouvrir par... Lire la suite

    Par  Venus Mag
    BEAUTÉ , MAQUILLAGE, SOINS CORPORELS

A propos de l’auteur


Gonzai 398 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte