Magazine Culture

(not) the end of the world (yet)

Publié le 01 février 2010 par Absnoise


Ils disent que la fin du monde est prévue pour 2012, mais je pense qu'ils ont tort. Quand j'écoute le Vi var människor fran borjan de Makthaverskan, je crois que la fin du monde est pour tout de suite.
Promise & the Monster m'avait prévenu en décembre dernier que "Makthaverskan avait le potentiel pour devenir un nouveau Broder Daniel. Ils sont encore trop jeunes, mais j'espère bien qu'ils ne grandiront jamais". Je ne saurais mieux dire. Le groupe a commencé à vraiment faire parler de lui il y a quelques mois. Petit buzz. Un peu tôt sans doute. Mais il faut avouer qu'il n'existe pas tant de groupes suédois aussi jeunes, avec autant d'énergie et autant de tubes immédiats. Par conséquent, leur premier disque - prévu pour cette année - pourrait être l'un de ceux qui comptent en 2010. Ou une énorme déception. Nous verrons. Au moins, aujourd'hui, ils s'imposent parmi les plus grands espoirs suédois du moment.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Absnoise 398 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte