Magazine Culture

Compte-rendu de la soirée Babylone Promotion #1

Publié le 01 février 2010 par Mikatxu @crystalfrontier
Compte-rendu de la soirée Babylone Promotion #1Première soirée donc pour Babylone Promotion, qui a investi l'Espace Tatry en ce vendredi, avec un programme chargé, puisque 4 groupes étaient au programme.
L'entrée en matière est revenue à Cocktail Bananas, groupe à composition variable, selon les disponibilités des membres j'imagine. Ce soir, c'était en trio que le groupe officiait, avec à la batterie Hugo Berrouet, qui épaulait une contrebasse et un guitariste chanteur. Et le set, bien que court, s'est révélé particulièrement agréable, bien foutu, avec des influences pop, blues et surf music très bien assimilées, et qui donnaient un cocktail qui se laissait écouter avec plaisir.
Le MySpace de Cocktail Bananas
C'est à Sweet Apple Pie de prendre la relève, juste après un petit interlude boisson et discute. Quatuor toulousain, dans un registre de power pop qui se trouverait entre Ash, Foo Fighters et Feeder, les principaux atouts des chansons se trouvent dans le chant croisé entre la claviériste et les deux chanteurs / guitaristes (qui du reste se partagent le chant), ainsi que dans des mélodies efficaces, à défaut d'être particulièrement innovantes. Bien !
Le MySpace de Sweet Apple Pie
Sur une carte de France, nous voilà projetés vers l'Est, puisque sur scène vient se produire Modern Folks. Le nom du groupe laisse peut-être à penser à du folk, mais ce n'est en fait pas du tout le cas. Le chanteur a de faux airs de Jim Morrison, et effectivement la musique du groupe se teinte souvent de quelques couleurs psyché, qui se superposent aux racines blues, rock et post-punk. Le set est allé d'ailleurs en s'améliorant, avec cinq derniers morceaux extrêmement convaincants, vifs et élégants. Une belle découverte, en même temps qu'une bonne pioche de Babylone Promotion.
Le MySpace de Modern Folks
Pour clôturer la soirée, c'était Film Noir qui était au programme. Ayant déjà acquis une petite renommée, avec leur album "I Had a Very Happ Childhood", qui leur a permis de tourner au Canada et aux Etats-Unis, le quatuor a livré un très bon set, plein d'énergie, qui est allé piocher allègrement dans le lo-fi, de la pop, du post-punk, et qui trouvait en Can (chanteur, clavier, guitare) un ambassadeur plein de fougue. Film Noir a même glissé une reprise de "Way Down In a Hole" dans le set, laissant libre champ à des racines décidément larges, allant puiser dans le jazz et le blues crasseux.
Le MySpace de Film Noir
Bref, au final, la soirée fut une jolie réussite, même si l'audience n'était pas ce qu'elle aurait pu être. Ce sera pour la prochaine fois... Parce qu'il y aura une nouvelle soirée Babylone Promotion ;-), affaire à suivre donc !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mikatxu 904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines