Magazine Sport

L’edito : Omeyer d’entre nous

Publié le 01 février 2010 par Levestiaire @levestiaire_net

ronnie

En Aout 2008, le Vestiaire écrivait le plus grand Karaboué du monde, un et demi après il n’y a toujours pas de quoi rire avec cette équipe de France de Handball.

 Si ce n’est qu’elle a terminé sa demi-finale avec Barrachet, Detrez, et Junillon sur le terrain. Si ce n’est qu’elle gagne avec Jerôme Fernandez dans son effectif, pour ce que la presse généraliste appelle « pas son rendement habituel. » On pourrait aussi ajouter que Guillaume Gille est toujours là lui aussi, mais même ce constat ne fait rire personne. Onesta ne pouvait pas aller plus loin puisque Sorhaindo était obligé de jouer. Finalement, le hand c’est pas compliqué, ça peut même se jouer à 3 plus un gardien. Kara, Abalo et Guigou ont peur de comprendre.

Gille de la tourette

Pour le reste rien n’a bougé ou presque : « Elle est la meilleure du monde, à un niveau de domination jamais vu dans aucun sport, par aucune équipe,  la génération 2010 a tout gagné et figuré dans toutes les demi-finales internationales depuis 2005. Son palmarès sur 10 ans, comme celui de Medhi Baala ou Brian Joubert, est effarant : championne du monde 2001, 2009 troisième en 2003 et 2005, championne d’europe 2006 et 2010 et donc championne olympique. Plus largement encore, et plus fort que la génération Zidane en football, le handball français est sur le toit de l’univers depuis 16 ans. 8 demi-finales mondiales sur 9 dont 3 titres et 3 demi-finales olympiques dont 1 titre. Même la Croatie, malgré 2 titres olympiques et 1 mondial, n’a pas fait mieux, même la grande Suède n’a pas fait mieux, même l’Islande et le Costa-Rica n’ont pas fait mieux. »

Pourtant, le handball ne sera jamais l’égal du football, même si Karabatic passera encore chez Patrick Sébastien mais aussi maintenant chez Michel Denisot. C’est déjà pas mal rétorquerait Daniel Costantini, le géniteur.

Malabar Guigou

Puisqu’il reste une petite place dans l’édito, on ne parlera pas de l’époustouflante prestation de Ronnie contre Livourne, ou de la catastrophe Benzema plus que jamais au pied du mur. Cela nous obligerait à augmenter notre spécialiste foot qui se permettrait de rappeler que la saison Marseillaise était aussi annoncée.
A part ça, Chabal est forfait pour le tournoi, heureusement sa planche à billet va bien. Le Vestiaire en parlera donc bientôt.

Pendant ce temps-là le nouveau Barça n’a pris que 3 buts et Ingrid Jacquemot a fait un podium. Que ceux qui ne s’en foutent pas avant les JO nous fassent un article sur le sujet.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Levestiaire 1886 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine