Magazine Sport

Et 1, et 2... et 3... et 16

Publié le 01 février 2010 par Pascal Boutreau

Quel dimanche ! Un Rodgeur toujours aussi impérial, une équipe de France de hand qui réalise un historique triplé JO, Championnats du monde et Championnats d’Europe et enfin, un truc complètement dingue et surréaliste… un train de la SNCF qui part à et arrive à l’heure pour me ramener dans ma Champagne natale (je sais bien que c’est dur à croire mais je pourrai dire que j’y étais), le tout avec un contrôleur sympa (quand on en croise un, on se demande si ce n'est pas une caméra cachée et si Marcel Beliveau ne va pas sortir du compartiment voisin).

.................................

2838005361-la-france-l-a-fait
Je reviens donc sur la victoire des handballeurs. Quelle démonstration de ces Experts ! Une impression de domination tant physique que tactique et surtout mentale. C'est clair qu'avec des mecs comme Luc Abalo, Karabatic, Omeyer, Dinart ou Guigou, il y a de quoi voir venir. Ce lundi, la question du jour de L'Equipe était "Le triplé de l'équipe de France de hand a-t-il plus de valeur que le doublé Coupe du monde - Euro du foot ?". Et stupéfaction, la réponse était positive à 69%. Franchement, sans rien retirer au mérite des handballeurs, c'est juste incomparable. Vous connaissez mes rapports amour-haine avec le foot (et quand je vois l'actu de ce week-end avec ces abrutis de hooligans niçois et ces pleureuses de Lyonnais et Parisiens, ça ne va pas s'arranger). Mais à un moment il faut être réaliste. Le foot est juste le sport le plus populaire de la planète, le sport collectif où la concurrence est la plus féroce. Le hand n'est qu'un sport européen (t'as vu Braziou, je suis d'accord avec toi). Etre la meilleur équipe d'Europe, c'est être la meilleur équipe du monde. Alors il ne s'agit pas de rabaisser le hand mais juste de le mettre à sa juste place.

5127_medium_champs_2[1]
Beaucoup ont raillé France Télévisions de ne pas retransmettre l'intégralité du tournoi et d'attendre la finale pour ouvrir ses antennes. Au-delà des problèmes de droits (on ne diffuse pas un événement comme ça juste parce qu'on en a envie), cette finale a rassemblé 4,5 millions de téléspectateurs (France 2 et Canal + sport réunis). Pas mal certes, mais à des années lumière d'un match de foot. Combien de personnes sur les Champs-Elysées une heure après les victoires olympiques, mondiales et européennes des handballeurs ? Aucune. L'euphorie du moment est trompeuse. Une fois de plus, il faut arrêter de vouloir tout comparer avec le foot !

................................................

3819893406-tennis-australian-open-2010-day-fourteen-melbourne-park
Obligé, un mot sur Rodgeur ! Alors, qui c'est le Boss ? Et voilà donc un seizième titre du Grand Chelem dans la poche de Federer. La photo de gauche montre une image d'un équilibre parfait. Le Suisse a la faculté de rendre simple des gestes d'une grande technicité. Encore plus épanoui depuis la naissance de ses deux jumelles, Il a montré qu'il faudrait encore compter sur Lui. Un sacré message pour les concurrents comme Del Potro, Murray, Davydenko... and Co. Qu'ils profitent bien des tournois "ordinaires" car dès qu'il s'agit de choses sérieuses, Rodgeur sort le génie de son sac. 22 demi-finales de tournoi du Grand chelem d'affilée, cette régularité est quand même complètement dingue. Evidemment, on se met à rêver d'un grand chelem pour le Suisse. Pour atteindre ce nouveau sommet, Il va d'abord devoir enquiller un second Roland-Garros. Pas évident. Mais s'Il le décide, Rodgeur en est capable. Pour une touche de magie supplémentaire.  

ColineMattel01
Dans la famille "j'ai bien aimé ce week-end", je voudrais : La médaille d’argent de la jeune Coline Mattel lors des championnats du monde juniors de saut à skis. Bonne pioche ! Déjà 5e des Mondiaux l’hiver dernier à Liberec, la gamine de 14 ans confirme cette année tout son potentiel. Cette deuxième place vient en effet une semaine après son premier podium en Coupe continentale (le plus gros niveau de compétition chez les femmes). Malheureusement, les filles n’ont pas été invitées à la fête olympique du côté de Vancouver. Malgré un âpre combat mené depuis des mois par quelques sauteuses devant toutes les juridictions canadiennes, le CIO n’a pas plié. Pour la première fois conviées l’an dernier à des Championnats du monde de nordique, les demoiselles devront donc patienter au moins quatre ans pour avoir le droit de rêver d’or olympique. La petite Coline n’aura que 18 ans…

Dans un autre style les deux médailles d'or françaises lors des X Games, "THE" rendez-vous des sports un peu "fun" (des millions de téléspectateurs sur ESPN et des contrats publicitaires très très très sympas pour les vainqueurs sur un marché du ski freestyle très tendance et porteur). Vainqueur l'an dernier de la Coupe du monde, le skieur de La Plagne Kevin Rolland a remporté la finale du half-pipe, prenant ainsi la succession de son pote Xavier Bertoni, encore 3e dimanche à Aspen. Si le half-pipe est olympique dans sa version snwoboard, il ne l'est pas encore en mode ski. Dommage car avec un tel run, Kevin aurait briguer l'or (pour faire simple, il intégre trois double rotations alors que très peu de skieurs sont capables d'en faire une seule). Ophélie David, la grande reine du skicross aura elle la chance de partir à la conquête de l'or dans deux semaines à Vancouver. Histoire de se mettre en confiance, Ophélie s'est adjugé ses quatrièmes X Games, un record ! Si tout se passe comme prévu, elle représente sans doute la chance la plus grande probabilité tricolore de faire retentir la Marseillaise à Vancouver. Pour vous donner une idée de cette discipline, je vous conseille de cliquer ICI pour voir la vidéo de la course d'Ophélie à Aspen.

42919680lz-081006-4726-jpg
Au passage une pensée pour Meryll Boulangeat, dont je vous parle régulièrement sur ce blog, et qui sera finalement absente de la start list bicoz genou en vrac depuis deux semaines et une gamelle. Et une plus grosse pensée encore pour Florent Astier dont la chute a eu des effets bien plus dramatiques en touchant la colonne vertébrale avec pour conséquence une grosse interrogation sur ses chances de pouvoir réutiliser ses jambes. 

Et pour finir, dans la famille : "grand n'importe quoi", je voudrais la Coupe d'Afrique des Nations. Bonne pioche (ou plutôt mauvaise pioche). Je vais faire du politiquement incorrect, mais comment les Africains veulent-ils être pris au sérieux après une telle mascarade ? Rappel des faits : quelques jours avant le début de la compétition, le bus du Togo est attaqué par des rebelles dans la province du Cabinda. Deux morts, plusieurs blessés. Après une grande période de flou que l'on peut légitimement comprendre, le Togo, sous pression de son gouvernement, décide de se retirer de la compétition et de rentrer au pays. Trois semaines plus tard, la Confédération africaine (CAF) vient de suspendre le Togo pour les deux prochaines éditions, sous prétexte d'interférence gouvernementale. Mais ils se foutent de qui les dirigeants de la CAF ? Même si on peu considérer que rentrer au pays quand on a deux mecs morts dans un attentat c'est donner raison aux rebelles, on peut aussi comprendre cette décision, sans pour autant la partager. Cette suspension est juste ridicule et scandaleuse. Si on ajoute à cela une organisation angolaise catastrophique et un arbitrage pathétique, les dirigeants du foot africain ont une fois de plus donné une bien sale image de leur continent qui mérite beaucoup mieux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Boutreau 1581 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine