Magazine Entreprise

Les partenaires entreprises de l’ONG CARE se mobilisent des deux côtés de l’Atlantique.

Publié le 01 février 2010 par Tulipe2009
Les partenaires entreprises de l’ONG CARE se mobilisent des deux côtés de l’Atlantique.
Les partenaires entreprises de l’ONG CARE se mobilisent des deux côtés de l’Atlantique.
CARE, qui a été créé en 1946 pour envoyer des colis aux européens sinistrés, est présent en Haïti depuis 1954.
En décembre dernier, l’ONG venait même de mettre en route un programme de développement agricole, s’appuyant sur de la microfinance et de l’épargne solidaire.
Dans un communiqué de presse, il est précisé que les équipes de CARE Haïti sont aux côtés des victimes depuis les premiers instants suivants la catastrophe et qu’elles le resteront toute la durée de la reconstruction. Les activités de première urgence devrait durer jusqu’en mars-avril.
Grâce à l’ampleur de la mobilisation dans le monde entier, avec une collecte transfrontalière, les besoins de financement de CARE pour la première urgence sont couverts, mais ceux sur le moyen et long terme sont colossaux. De nombreuses entreprises ont d'ores et déjà répondu présentes. L’association maintient son appel à dons pour son action de post‐urgence et de réhabilitation.
De nombreuses entreprises passent par CARE pour acheminer leur aide sur le terrain au plus près des victimes du séisme. Dans les premières heures qui ont suivi la catastrophe, Sanofi Aventis, fidèle partenaire de CARE, s’est engagé à soutenir les actions de Care ainsi que celles de plusieurs autres organisations en Haïti. Ce soutien couvre non seulement l’urgence mais aussi la période de reconstruction. Une campagne d’appel à générosité interne a également été organisée au niveau mondial. Les deux partenaires se connaissent depuis longtemps, ce qui a facilité la réaction de l’entreprise. En dehors de cette aide exceptionnelle, le laboratoire pharmaceutique soutient notamment des projets de développement ainsi que le Grand Prix CARE du Reportage Humanitaire. Ils sont aussi associés au Cameroun sur un projet d’accès aux médicaments antipaludéens pour les plus pauvres.

A la Société Générale, une campagne mondiale de collecte de dons auprès des salariés au profit de CARE a été lancée et l’entreprise abondera les dons reçus. En quelques jours plus de 140.000 euros ont été collectés ainsi. Sur longue période, les deux partenaires sont liés par trois projets d’éducation au Mali, au Pérou et au Bangladesh.
Bouygues Construction, qui a déjà soutenu CARE à Cuba suite aux cyclones de septembre 2008, s’engage également par un soutien financier de l’entreprise et un appel aux dons auprès des collaborateurs qui sera abondé par l’entreprise.
Orange Caraïbe a lancé en janvier une opération SMS au profit de CARE et du Secours Catholique. Les abonnés d’Orange Caraïbes peuvent donner 1 euro en envoyant un SMS surtaxé et chaque don sera abondé par l’entreprise, soit 2 euros pour Haïti à chaque SMS reçu. Orange est déjà partenaire de CARE en France à travers sa Fondation.
De même EDF, Allianz Global Investors, Starbucks, Total, The Phone House, Lyreco, CGG veritas et Sodexo s’associent à CARE que ce soit par un don de l’entreprise ou un appel auprès de leurs salariés pour CARE. Certaines de ces entreprises abonderont chaque don fait par leurs salariés. Néanmoins, cette première phase n'est pas la dernière. La reconstruction du pays meurtri va passer par l’élaboration de projets pluri-annuels. Certains partenaires économiques de CARE France attendent l’élaboration de ces programmes pour s’engager le cas échéant.
Du côté des Etats-Unis, 3M Company, Baxter, Cargill, The Dow Chemical Company, General Mills Foundation, Symantec, The Dow Chemical Company, UBS et UPS ont soutenu la branche américaine de CARE pour venir aux secours des Haïtiens. Pour sa part, Lafarge NA (Amérique du Nord), dont la maison mère est aussi partenaire de CARE France, a fait une donation pour Haïti à l’ONG Habitat for Humanity, une association non lucrative créée par Millard Fuller en 1976.
Dans ses différents pays d’implantation, l’ONG Care a réussi à obtenir un large écho dans les médias traditionnels et sur Internet. En France, les sites greenrepublic.fr, orange.fr, msn.fr, aufeminin.com, ainsi que notamment Médiatransports, Le Figaro et Libération ont relayé l’appel de l’association. Rappelons que fin 2009, Greenrepublic, site internet de vente de produits bio et équitables, s’était déjà engagé à reverser 2 euros à CARE sur toutes les commandes effectuées de manière à sensibiliser les consommateurs aux activités de CARE et aux effets concrets que leurs dons peuvent avoir. Enfin, les équipes américaines de CARE ont réussi à obtenir de Google que le moteur de recherche mette en avant Care parmi d’autres ONG humanitaires sur son mini site urgence Haïti.
Pour aller plus loin :
Bouygues Construction à Cuba
http://blog.bouygues-construction.com/3/mecenat-avec-care-a-cuba/
Le site Facebook de Lafarge
http://www.facebook.com/Lafarge

Haïti : Google Crisis response

http://www.google.com/intl/fr/relief/haitiearthquake/
CARE Calls for Rehabilitation Funding and Debt Relief to Rebuild Haiti
http://www.care.org/newsroom/articles/2010/01/Haiti-rehabilitation-funding-debt-cancellation-20100124.asp
Response to the Haitian Earthquake -- Corporate Citizenship in Action. Une liste établie par le Business Civic Leadership Center (BCLC)
http://www.uschamber.com/bclc/haiti_corporatedonations.htm


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tulipe2009 204 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine