Magazine Bd

Densha Otoko, une belle histoire tout simplement.

Par Nemotaku
Densha Otoko, une belle histoire tout simplement.

Densha Otoko, une belle histoire tout simplement.

Il est des histoires dont la simplicité désarçonne. Des histoires qui nous font oublier les grandes aventures aux dizaines de personnages, où la classe abusée du héros suscite l'admiration, et les multiples twists de certains scénarios. Rien de tout ça dans ses histoires et Densha Otoko est de celles là. Elle commence par le post d'un otaku sur un forum racontant comment il avait été amené, sans qu'il sache trop pourquoi, à sauver une fille d'un ivrogne dans le métro. Un court moment de bravoure et d'altercation et l'ivrogne se fait embarquer par le contrôleur. Suite à cela et au sortir du commissariat de la gare, la fille prend ses coordonnées pour lui envoyer quelque chose pour le remercier.

A partir de ce moment là, quelques personnes du forum se mettent en tête d'aider celui qu'ils surnommeront « Densha » (le train) à conquérir l'inconnue. Le bonhomme, otaku pataud jusqu'au bout des ongles, se traîne les pieds d'autant qu'il n'a aucun moyen de la joindre et puis arrive le fameux colis de remerciement . Il contient un set de tasses à thé .... signé Hermes. A partir de là, l'inconnue sera nommé « Hermes » et de plus en plus de gens feront tout pour encourager à distance Densha de la conquérir.

Cette histoire, soi disant inspiré de la réalité mais j'y reviendrais, simple d'un amour naissant mais surtout de l'accompagnement de Densha est bien traité par le mangaka car il réussit à donner vie à … un forum Internet. Ainsi, il dessine un bon nombre de personnages réguliers et leur attache une petite personnalité propre. A mesure que l'histoire progresse, on retrouve des réguliers, des posteurs de passage et tout ce qui fait la vie d'un vrai forum. Surtout, l'auteur n'hésite pas à représenter un bon nombre de fois les membres du forum pour montrer leur importance dans le récit car ils sont une présence plus qu'importante dans la destinée de Densha.

A cette mise en scène intelligente est accolé un dessin fort agréable et une histoire au rythme plaisant. Tout est fait pour dorloter le lecteur et qu'il se sente bien. D'où une volonté évidente de profiter de l'effet « Fenêtre sur cour » du récit car l'identification du lecteur se fait aisément avec les forumeurs. Comme eux, le lecteur est spectateur de l'histoire de Densha et Hermès , même si il a un point de vue plus large et dans le même temps l'impossibilité de « participer ». Mais, et c'est ce qui fait la force de ce récit, Densha Otoko attire sincèrement la sympathie naturelle qu'on a tous en nous quelque part par son côté universelle.

Densha Otoko est une franche réussite de bout en bout, excepté peut être une vision à mon sens excessive du changement, y compris jusque dans la ligne éditorial de Kurokawa car à la fin du dernier tome, on trouve un texte résumant les différentes polémiques qui ont entouré la diffusion de cette histoire censée être vraie. Avec pour conclusion, une paragraphe que vous me permettrez de reproduire :

« Toutefois l'authenticité de la majorité des réactions dans les threads ne peut pas être remis en doute. Que le mediamix ait été prévu à l'avance ou non, que les internautes se soient émus d'une histoire écrite à l'avance ou d'une histoire vécues par de vrais êtres humains, il n'en reste pas moins que leurs messages de soutien, leur joie, leur frustration et leur désir d'aider un inconnu étaient bien réels ».

Qu'ajouter de plus ?

Pendant ce temps : (concept piqué)

Le tome 2 de Onani Master Kurosawa est disponible sur Nonametrad , et ça ça bute ! N'oubliez pas que vous avez encore quelques jours pour voter pour OMK dans Animeland !

J'ai enfin trouvé comment on pouvait changer la liste des fichiers téléchargés d'un torrent dans µtorrent. C'était tout con en fait. Aller en bas dans l'onglet « Fichiers » et faire un clic droit sur le(s) fichier(s) dont on change le statut. Alleluia !

Je fais toujours des blagues à la con sur Messenger (oui je sais c'est le degré zéro du blog)

Densha Otoko, une belle histoire tout simplement.

Misaki a besoin de vous , votez pour elle !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nemotaku 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines