Magazine Cinéma

In the air

Par Lenmye
In the air
(USA)
Comédie
Réalisé par Jason Reitman
Avec George Clooney
(Ryan Bingham), Vera Farmiga (Alex Goran), Anna Kendrick (Nathalie Keener), Jason Bateman (Craig Gregory)
Durée : 1h50
Note : 16/20

In the air - affiche
La petite histoire : Ryan Bingham (George Clooney) a un drôle de job. Il s'occupe des licenciements à la place de patrons peu enclins à devoir affronter la colère et les pleurs de leurs employés. Pour cela Ryan passe la plupart de son temps en avion, dans les hôtels ou encore en voiture de location, et il aime ça. Fuyant tout engagement (mariage, famille), sa vie tient dans une valise et, il collectionne les miles comme d'autres collectionnent les timbres. D'ailleurs, il n'est qu'à quelques vols des 10 millions de miles, son objectif ultime. Ryan adore sa vie et il ne l'échangerait pour rien au monde. Mais voilà que deux femmes font une entrée fracassante dans son existence, à des niveaux différents. La première c'est Alex (Vera Farmiga), son équivalent féminin, rencontrée entre deux avions. Il va tomber sous le charme de cette femme  qui passe elle aussi son temps à engranger des miles dans le ciel américain. L'autre, c'est la nouvelle collaboratrice de son patron, Nathalie Keener (Anna Kendrick), qui veut révolutionner le fonctionnement de l'entreprise : plus de déplacements, les licenciements se feraient par vidéo conférence. Cette nouvelle donne sonne le glas pour cette vie faite d'aéroport et de cartes privilèges que Ryan affectionne tant...
In-the-air---George-Clooney-et-Vera-Farmiga.jpg
Après l'excellent Juno, Jason Reitman n'avait pas droit à l'erreur, tant l'attente était grande. Avec In the air, nous ne sommes pas déçus...bien au contraire.
In the air est une brillante critique sociale, cynique et acide, sur la vie d'un homme qui pensait avoir tout compris à la vie, tout cela sur fond de crise économique et de plans sociaux. A travers cet homme qui préfère une carte de fidélité dans une grande chaîne d'hôtel à un diner avec ses soeurs, et qui refuse toute forme de contrainte logistique ou relationnelle qui l'empêcherait de virevolter à sa guise dans le ciel américain, c'est toute la déshumanisation des sociétés modernes, que Reitman expose. Afin d'apporter tout l'authentisme nécessaire à la réussite du film, certains personnages licenciés dans In the air sont de vrais salariés ayant vécu cette situation récemment.
 Ryan annonce des licenciements à la chaîne, à des salariés complètement déboussolés, avec résignation et une apparente indifférence. Mais Ryan est à la fois, un maillon et une victime du système, même si il n'en a pas conscience, avant l'arrivée dans sa vie de ces deux femmes, qui vont lui montrer qu'il n'a peut-être pas toutes les bonnes réponses. A ce moment, on craint de tomber dans les clichés habituels ennuyeux pour basculer dans une histoire d'amour convenue...et ben non! Tel un funambule, Reitman tisse un scénario qui est en permanence sur le fil du rasoir...jusqu'à la fin.
In-the-air---George-Clooney-et-Anna-Kendrick.jpg
George Clooney se retrouve ici, dans un rôle qui semble fait  exclusivement pour lui. Il a su être le parfait cocktail, de charme, de charisme et de cynisme qui donne toute crédibilité au personnage de Ryan Bingham. Avec la talentueuse Vera Farmiga (qui avait réussit l'exploit d'exister dans Les Infiltrés au milieu d'un univers 100% testostérone) il forme un duo plein de sensualité et d'ambiguïté. La jeune Anna Kendrick est surprenante, et elle est bien loin de son personnage insignifiant de Jessica dans la saga Twilight. Elle est très convainquante dans le rôle de cette jeune cadre ambitieuse et dynamique, qui pense que sa vie suivra le schéma qu'elle a choisi, et qui entraînera Ryan Bingham à se poser des questions sur son mode de vie, en étant à l'origine de la suppression de son joujou (plus de déplacements en avion), et par sa conception de la parfaite existence.
Avec ce trio d'acteurs impeccable, In the air est une réjouissante satire sociale acerbe, qui vous surprendra par son intelligence et son cynisme.
Succès critique, le film était nommé dans six catégories aux Golden Globes, et il a obtenu le prix du meilleur scénario. Il n'y a presque aucun doute sur sa présence parmi les nominés aux prochains Oscars.

In the Air - Bande annonce FR


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lenmye 67 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines