Magazine Conso

Michael Marcovici, artiste allumé

Par 5000k

A 40 ans à peine, l’autrichien Michael Marcovici a vécu une multitudes de vies : trader, sportif de haut niveau, inventeur de matériel d’escalade, patron de presse, chef d’entreprise internet florissante puis faillissante – Michael s’est fait auteur pour raconter cette dernière expérience dans un livre, « the end of Ebay ». Finalement, admet Michael, sa dernière faillite l’a incité à se consacrer à sa véritable vocation, celle d’artiste contemporain (voir sa biographie ici). Ses oeuvres sont ironiques et grinçantes, délurées, etc. On pouvait s’attendre des luminaires qu’il a réalisés qu’ils soient aussi débridés que leur auteur. Les lustres et les lampes sur pied qu’il a produit travaille sur l’accumulation et le détournement.

Michael Marcovici, artiste allumé

Michael Marcovici, artiste allumé

Une autre lampe, faite de diapositives accumulées
Michael Marcovici, artiste allumé

Michael Marcovici, artiste allumé

ou de bouts de films de la mission Apollo XIII
Michael Marcovici, artiste allumé

Les 1200 diapositives utilisées dans cette lampe sur pied montrent des scènes de la vie en Allemagne de l’Est
Michael Marcovici, artiste allumé

Autre œuvre, l’enseigne lumineuse « Free Tibet ». Un message politique, mais à priori, pas de quoi changer le monde, sauf que depuis Duchamp, on sait que l’art est dans le processus. L’enseigne a été fabriqué au coeur même de l’usine du monde, en Chine Populaire, un pays ou se message est tout sauf anodin. Pour permettre la fabrication, Marcovici avait passé commande de l’anagramme « Trebif Tee ». Que doit-on tirer de telles actions aux limite de la plaisanterie ? Un petit constat pratique que Michael explique dans ce texte superbement google-tradé « En plus de jouer une petite blague sur l’usine chinoise et en rappelant les parfois un peu ironique dans le processus de fabrication chinoise en général, ce travail est un exemple d’étendre les ressources auxquelles vos adversaires peuvent devenir un élément vital de la lutte contre eux: Aucun mouvement anti-mondialisation sans avions de ligne, et aucun mouvement anti-Google sans Google-Recherche. Le signe le caractère d’entreprise est un autre aspect de ce travail ». Donc, Michael Marcovici, un artiste à découvrir sur son site.
Michael Marcovici, artiste allumé

Michael Marcovici, artiste allumé

Source : NotCot


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


5000k 475 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte