Magazine Bd

Si la cour du mouton …

Par Lemediateaseur @Lemediateaseur

silacourdumouton-cover

Le Mediateaseur aime beaucoup les auteurs africains. Ce sont des conteurs formidables et ils manient la langue comme personne.

Florent Couao-Zotti ne déroge pas à la règle et il vient de proposer son dernier roman Si la cour du mouton est sale, ce n’est pas au porc de le dire.

On y suit les aventures de Smaïn, un homme d’affaires peu scrupuleux et prêt à tout pour récupérer une valise importante pour lui. Se retrouvent également des personnages tels que Sylvana, Samuel et Rockya. Avec de telles personnalités, le commissaire Guidiguid a bien du souci à se faire pour sa petite ville.

L’histoire est haletante, facile à suivre et nous fait voyager sans cesse. L’écriture est vraiment à la hauteur de mes attentes en ouvrant ce livre, on y retrouve aventure et langue française maniée avec soin. Un savant mélange qui fait de ce livre un petit bonheur à lire.

Tout le talent de l’auteur est de nous proposer des portraits et des histoires différentes pour chaque personnage et qui au final se rassemblent toute à un moment ou à un autre.

Si la cour du mouton est sale, ce n’est pas au porc de le dire de Florent Couao-Zotti, Editions Le serpent à plumes, 204 pages, 16 euros.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lemediateaseur 66837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog