Magazine Conso

Le cheval qui murmurait à l'oreille de Sherlock Holmes

Par Céline

bakerstreet5Nicolas Barral & Pierre Veys
Série Baker Street tome 5
Delcourt
47 pages

Résumé:

Rien ne va plus au 221b, Baker Street... Les affaires viennent à manquer : pas l'ombre d'un assassinat, d'un rapt ou du moindre vol ! Holmes développe de véritables symptômes de manque. L'ennui lui est insupportable. Même son violon ne le calme pas. Le remède : lui trouver une enquête, à tout prix et au plus vite. Watson, désemparé, en vient même à implorer l'aide de... Lestrade !

Mon commentaire:

Ce cinquième tome des aventures de Sherlock Holmes, inspirées des oeuvres de Arthur Conan Doyle, est à mon sens un peu moins réussit que les précédents. L'humour y est toujours présent. On sourit souvent. L'ingéniosité de cette série est d'offrir parfois la chance à Watson, de prendre sa revanche sur Sherlock Holmes, qui est un personnage difficile à vivre. Dans ces albums, ce lien qui les unit est poussé à l'extrême. Sherlock Holmes, même s'il réussit toujours à trouver le coupable, subit quelques revers de fortune et c'est ce qui est drôle dans cette série.

Le cheval qui murmurait à l'oreille de Sherlock Holmes est composé de quatre histoires: la plus longue est celle qui donne son titre à l'album. Les trois suivantes donnent l'impression de servir de remplissage. Elles sont amusantes à lire, mais sans plus. La première histoire est bien trouvée et la solution est plutôt originale.

Ce qui me plaît le plus dans cette série est la caricature des personnages. C'est bien orchestré, respectueux quand même de l'oeuvre originale (ce n'est pas une adaptation, mais plutôt une bande dessinée inspirée de l'oeuvre originale) tout en accentuant les traits particuliers de Holmes et de Watson.

Le dessin est merveilleux, particulièrement adapté au type d'histoire et le trait de crayon rend bien l'atmosphère Londonnienne, tout en offrant un peu d'humour à travers son graphisme. J'aime beaucoup le travail de Nicolas Barral.

Ce tome-ci, quoique moins réussit que les précédents, est tout de même une lecture intéressante. Elle offre aussi, comme tous les tomes, des clins d'oeil à ce qui s'est passé ultérieurement dans les autres albums. De là l'importance (et surtout le plaisir!) de les lire dans l'ordre. Vivement la suite!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Céline 24710 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines