Magazine Cinéma

musique:"La flûte enchantée" de Mozart

Par Dina_gar

    Version arrangée -ou dérangée- par "l'orchestra di Piazza Vittorio" de Rome sous la direction de Mario Tronco, vue ce 31 janvier au théâtre de la MC93 de Bobigny.   Ce fut un enchantement ; je ne peux que transcrire les mots de Patrick Sommier , directeur de la MC93 .

    "ça commence par un solo de tablâ de l'Inde , suivi d'une très belle mélodie chantée au oud, et lorsque les violons reprennent un peu le contrôle de la situation, le son merveilleux d'une kora africaine nous replonge dans le rêve le plus étrange..... Et ils viennent de partout, les musiciens: d'Italie (des rues de  Rome comme de la vénérable institution Santa Cecilia) , de Tunisie, d'Argentine , du Brésil, de Hongrie, des Etats- Unis.... Papageno est un griot du Sénégal, Le prince Tamino un percussionniste cubain, Pamina, anglaise et folk singer , Sarastro  est équatorien et joue de la flûte des Andes.Quant à la Reine de la Nuit  ,l'italienne Petra Magoni, elle dirige un gang arabe d'une voix de fer. Et quand les percussions de trois continents s'en mêlent (afro-indo-cubaines), c'est que ça va chauffer.. Cette "flûte enchantée" populaire, interprétée avec beaucoup  de fierté et de pudeur , est une nouvelle sorte d'hymne, un hymne inter-national , un hymne aux latitudes, aux couleurs, à la fraternité.   C'est beau .   C'est une fête ." (Patrick Sommier)

     J'ai marché , légère et habitée par tant de beauté ,  parmi les personnes qui ,comme moi ,sortaient éblouies du théâtre...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dina_gar 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte