Magazine Cinéma

USS Alabama

Publié le 02 février 2010 par Olivier Walmacq

02 février 2010

USS Alabama

uss_alabama_0

Genre : Suspense

Année : 1995

Durée : 115min

L'histoire : 1995. Le leader russe nationaliste Radtchenko, à la tête de dissidents, s'empare d'une base de missiles nucléaires dans l'est de la Russie. En état d'alerte DEFCON 2, les USA envoient un sous-marin nucléaire lanceur d'engins, l'USS Alabama, dirigé par le sévère commandant Ramsey, afin de patrouiller le long des côtes russes pour dissuader Radtchenko d'utiliser ses missiles. A bord, le commandant en second Hunter et Ramsey vont se tenir tête entre attaquer les Russes (Ramsey) et attendre une confirmation authentifiée du Pentagone avant d'agir (Hunter)...

La critique de ClashDoherty :

USS Alabama est un film réalisé en 1995 par Tony Scott, produit par Jerry Bruckheimer et Don Simpson, et dont les dialogues ont été signés Quentin Tarantino (mais il n'est pas crédité).
Interprété par Gene Hackman, Denzel Washington, James Gandolfini, George Dzundza, Viggo Mortensen, Ryan Philippe, Matt Craven et Danny Nucci, le film utilise la même musique (de Hans Zimmer) que le film Rock de Michael Bay, et a été produit par les mêmes producteurs que Rock, ce qui fait que certains considèrent le film comme une sorte de version sous-marine du film de Bay (de plus, on a une histoire de mutinerie militaire et de missiles).
Mais Crimson Tide (titre original) est nettement plus réussi (et je ne vois pas, personnellement, de grands rapports entre les deux films, à part la musique).

Dans la catégorie des films de sous-marins, on a soit des réussites (Le Bateau, A La Poursuite D'Octobre Rouge), soit des ratages ou semi-ratages (U-571, K-19 - Le Piège Des Profondeurs). USS Alabama n'est peut-être pas le meilleur film sur le sujet, mais il n'est clairement pas un ratage.
Les acteurs sont excellents, en particulier Hackman et Washington, qui jouent à chien et chat dans leurs rôles d'officiers aux caractères très poussés. Entre Ramsey qui veut envoyer les missiles sans attendre de vrai ordre et Hunter qui ose lui tenir tête et organiser une sorte de mutinerie, et qui est partisan de faire les choses dans l'ordre (attendre l'ordre d'envoi), la tension monte. Certaines scènes sont purement fantastiques.

Réalisation nerveuse de Tony frère de Ridley Scott, dialogues ciselés, scénario intelligent, USS Alabama est un très bon divertissement.   

Note : 15/20

IMG000043

Posté par ClashDoherty à 16:35 - thriller et suspense - Commentaires [2] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : denzel washington, Gene Hackman, George Dzundza, James Gandolfini, sous-marin, suspense, Tony Scott, USS Alabama, Viggo Mortensen

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines