Magazine Côté Femmes

Inuits ardennais

Par Misspausechocolat

Banquise ardennaise

Puisque certains payent pour aller à la neige, on se doit d’en profiter quand c’est elle qui se rapplique gratuitement. Et ce weekend, on peut dire qu’elle ne nous a pas loupés !

Si l’or blanc était aussi précieux que son jumeau jaune, je serais en train de vous écrire les pieds dans l’eau de Bora Bora ! Mais, par ici, pas de « o » ni de « a » juste du BrBr que c’est froid…

Il y a quelques semaines, la tête dans un thé fumant, j’avais promis à Fifi que si la couche dépassait les 30 cm je m’engageais à lui construire un igloo. Je croyais avoir tapé suffisamment haut pour y échapper…. Raté…

Dimanche, il est entré, une latte dans ses mains gantées, annonçant fièrement les 42 cm de neige au milieu du jardin, j’étais cuite.

Heureusement, Mr MonChéri jugeant qu’il s’agissait d’une activité familiale digne de sa musculature, proposa son expertise en architecture inuit.

Nous voici donc, tous les 4 emmitouflés, armés de pelles à sable et de bacs à jouets vides, étudiant la poudreuse d’un air sceptique.

Mr MonChéri : Elle ne colle pas, on va suer mais c’est faisable.

Miss Chocolat remplissant de neige son premier bac à jouets: tu estimes, qu’il en faudra combien des briques ?

Mr Monchéri le coude sur sa pelle: à vue de nez, une petite cinquantaine. Allez les enfants aidez maman!

Fifille immobilisée par sa combinaison de ski trop étroite donne le rythme : « C’est fini ? » « J’ai froid » « C’est pas beau la neige » « J’ai faim » « Je dois faire pipi »

Fifi s’imaginant déjà passer la nuit dehors, en vrai esquimau, tasse la poudreuse et engueule sa soeur.

Le soleil froid rayonne le « Team Famili Building » bat son.

2 hauteurs de briques plus tard, la « famili motivation » s’effrite :

Fifi : On pourrait s’arrêter maintenant. Si on jouait plutôt aux cowboys et aux indiens. Moi je me cache derrière le mur et je vous attaque avec mes boules.

Miss chocolat: Essaye et je t’envoie direct à “Bruxelles Far West”. C’est le pôle Nord ici!

Fifi: J’en ai marre…C’est pas drôle…Il est nul votre igloo

Mr Monchéri : « Inuit » de se décourager!

Miss Chocolat pensant trop haut:
un muret ce n’est pas blogable, un igloo bien…

Mr Monchéri: Moi qui croyais que tu le faisais pour les enfants!

Miss Chocolat: Oups, évidemment que je le fais pour les enfants! Les enfants? Mais où sont les enfants? Tu as vu les enfants ?

Bref moment de panique. On fouille dans la neige, on crie, on pleure presque. Jusqu’à se qu’on aperçoive leurs deux corps étalés, derrière la vitre du salon, dans le canapé…

Mr MonChéri: ils préfèrent regarder de vrais pingouins se dandiner à la TV que de faux esquimaux s’entêter à construire une cabane…

Miss chocolat: pas question d’abandonner ! C’est pour leur éducation! On doit leur montrer qu’il faut toujours aller au bout de ses idées !

Mr Monchéri: même quand les idées sont complètement givrées…

Miss Chocolat pensive: pour la photo sur le blog, un igloo plus petit aurait aussi bien fait l’affaire….

Mr Monchéri:
tais-toi et amène tes briques…

Miss Chocolat : tu crois que ça existe le « couple building » ? Construire un petit nid glacé, c’est romantique non…

Mr MonChéri: dis plutôt qu’on a l’air de deux c.. qui se sont fait avoir par leurs propres enfants. Elle est belle l’éducation!

Miss Chocolat: je me demande comment ils font les câlins les inuits…Tu crois vraiment qu’ils ne font que se frotter le nez….

Quelques nombreux blocs plus tard…

Inuit-woman en chocolat

Après le bonhomme de neige, le chapeau anti-flocons et l’igloo, moi je dis: « c’est bon l’hiver, tu peux partir ! »


Et vous? Z’êtes déjà entrés dans un igloo?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misspausechocolat 515 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog