Magazine Côté Femmes

“Anticancer” : le Nouveau Livre de David Servan-Schreiber (fin de l’interview)

Publié le 05 novembre 2007 par Frédéric Duval-Levesque

(suite et fin)

La prise en charge comportementale est très importante selon toi. Comment est-elle acceptée par les cancérologues ?

David Servan-Schreiber : “C’est sur ce point que j’ai eu le plus de mal avec les cancérologues. La nutrition encore, ils l’acceptent, parce que c’est ce qui se rapproche le plus d’un médicament. Mais leur faire intégrer l’importance de la méditation, c’est un peu plus éloigné de leur manière de penser.”

L’idée qu’il y aurait une « personnalité du cancer » est-elle bien étayée ?

“Non, ce n’est pas très solide, c’est vrai. Lydia Temoshok a proposé le concept de « personnalité de type C » pour les patients atteints de cancer, par contraste avec la personnalité de type A qui caractérise les tendances agressives et impatientes des cardiaques. Tous les gens qui travaillent avec des patients finissent par tomber sur ce type de personnalité. On ne retrouve pas ces éléments psychologiques chez tous les patients, mais chez pas mal d’entre eux.”

De quels éléments psychologiques s’agit-il ?

“Comme moi, il s’agit souvent de personnes qui ne se sont pas senties pleinement accueillies dans leur enfance. Leurs parents ont pu être violents ou coléreux ou froids, distants et exigeants. Ces enfants ont reçu peu d’encouragements et développé un sentiment de vulnérabilité ou de faiblesse. Par la suite, pour être sûrs d’être aimés, ils se sont conformés à ce qu’on attendait d’eux plutôt que de suivre leurs propres penchants. Ils deviennent des adultes qui se mettent rarement en colère, ils sont toujours prêts à aider les autres, évitent les conflits. Pour garantir leur sécurité émotionnelle, ils s’investissent dans un seul aspect de leur vie : le travail, le mariage, les enfants. Lorsque celui-ci est menacé ou perdu, la douleur de l’enfance resurgit. Elle s’accompagne de sentiments d’impuissance, de désespoir et d’abandon, qui peuvent peser sur l’équilibre psychologique et corporel. C’est ce qu’un de mes collègues thérapeutes appelle le « touché-coulé ». La première blessure de l’enfance est supportable. Lorsqu’un deuxième coup frappe au même endroit, tout l’édifice psychologique et physique peut s’effondrer.”

Comment vit-on après un cancer ?

“On se soumet à des examens régulièrement, c’est une espèce d’habitude. J’ai conscience que mon corps porte des cellules plus agressives que la moyenne des gens, et qu’il faut garder ces cellules sous contrôle.”

Qu’y a-t-il pour toi après « Anticancer » ?

“Je suis en train de mettre au point un programme pour l’hôpital Pompidou à Paris. C’est parti du constat que les patients demandent aux cancérologues des conseils sur ce qu’ils doivent manger, et que les médecins ne savent pas toujours quoi répondre. Il faut aussi apprendre aux gens à se parler et parler de leurs émotions, mais ça, ça se met tout naturellement en place dans le cadre d’un programme qui s’intéresse à l’aspect nutrition, parce que tu constitues des groupes et bien sûr les patients en viennent naturellement à se parler. Ensuite, il faut amener les patients à se recentrer, cela vient facilement, c’est l’objectif de la méditation. Enfin, leur apprendre à dépasser les traumatismes du passé.”

Quel peut être l’impact de ce type de programme environnement-nutrition-esprit sur le cours de la maladie ?

“On ne sait pas très bien, mais je pense qu’il peut être énorme. Je ne peux pas dire que j’ai trouvé la solution définitive contre le cancer, que ça va résoudre tous les problèmes, mais je crois sincèrement que cela peut réduire le risque de cancer chez les personnes en bonne santé, et cela peut réduire le risque de mortalité chez ceux qui ont ou ont eu un cancer. Beaucoup de gens sont encore en vie grâce à ce type d’intervention. Je vais faire ce que je peux, avec ce livre, ce programme pour l’hôpital, et le site Internet que je lance, anticancer.fr.”

Cher lecteur, courez acheter son livre !

Pour une psychothérapie dans mon cabinet, avec l’application de ces conseils lors d’un soutien psychologique, cliquez ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nouveau

    Tout nouveau et maintenant disponible LE COCKTAIL SANTE FORME BIEN-ÊTRE NATUREL.Boisson Antioxydante De TasceaNysante a voyagé aux coins lointains du monde... Lire la suite

    Par  Philippe Mothé
    CUISINE & SANTÉ, SANTÉ
  • Natte briochée à 4 brins et un nouveau livre sympa!

    Je vous présente mon nouveau livre, qui a presque faillit me faire perdre patience, tellement je l'ai attendu. L'atelier pain de Gatococo ou plutôt Cécile... Lire la suite

    Par  Sandra
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE, RECETTES
  • Nouveau livre sur les acouphènes...

    Encore un me direz-vous ! Mais je ne désespère pas d'y lire quelque chose d'intéressant.Ça s'appelle tout simplement Acouphènes, écrit par J-B. Mechernane et... Lire la suite

    Par  Laurent Matignon
    SANTÉ
  • Un nouveau livre à ajouter à ma collection

    J'ai fait l'acquisition d'un nouveau livre, enfin pour être plus précise c'est ma môman qui me l'a offert : Confitures et gelées des éditions Ulmer.. Lire la suite

    Par  Samie91
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE, RECETTES
  • David Guetta : son nouveau single !

    Après « Love is gone », « Baby When the light » et « Delirious », David Guetta vient de dévoiler le nom de son quatrième single extrait de son nouvel album : «... Lire la suite

    Par  Laurent Ballestra
    CÔTÉ FEMMES
  • Livre d’Or

    Livre d’Or

    Lire la suite

    Par  Claude Le Goff
    CÔTÉ FEMMES, MINCEUR
  • David Vendetta - Rendez-vous

    Après avoir sorti en septembre sa compilation, « David Vendetta In Paradise : The Love To Love You Session », David Vendetta présente son premier album, intitul... Lire la suite

    Par  Steven Gibert
    CONSO, CULTURE, INSOLITE, MUSIQUE, VARIÉTÉS INTERNATIONALES

A propos de l’auteur


Frédéric Duval-Levesque 1018 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog