Magazine Finances

La r??ponse de Didier Parent - Fondateur de defiscorama.com

Publié le 03 novembre 2007 par Eric Tambour

Une r??ponse de Didier Parent - fondateur de defiscorama.com, aux observations d'un internaute face au concept novateur de la soci??t??, bousculant certaines id??es re??ues. (message de l'internaute plus bas)

Monsieur,

Tout d???abord, merci de vos remarques me permettant de mieux expliquer le mod??le ??conomique ?? la base de defiscorama.com.

Ceci ??tant, votre message m???a laiss?? perplexe, et avant de vous r??pondre je dois me lancer dans un p??rilleux exercice de reformulation.

Concernant votre notion de conseil :

A premi??re lecture, j???ai compris que vous et ?? l???un de vos contacts ?? ??tiez ??tonn??s de conseils ou de services gratuits en gestion patrimoniale, un peu comme ?? si il ne fallait pas ??.

Ne pas facturer ses honoraires de conseils serait d??valorisant, un peu comme si : ??  le gratuit ne valait rien ??.

Le conseil n?????tant pas factur??, il est moins important que la vente.

La preuve de tout cela : les experts comptables, les avocats facturent leurs prestations.

Votre interrogation de savoir d???o?? vient la marge pour l???entreprise devient alors l??gitime???et la r??ponse logique : transformer le gratuit en payant (???souscrire les produits solutionnant ses maux???)

Puis ?? cette approche ne cadre pas avec les pratiques du monde de l???expertise comptable, du notariat et encore moins des avocats ??

CQFD.

Ceci ??tant, que notre approche commerciale ne ?? cadre pas avec les pratiques du monde de l???expertise comptable du notariat et encore moins des avocats ?? n???est pas r??dhibitoire.

Nous n???avons jamais pr??tendu pratiquer leur m??tier et connaissons les limites du notre.

J???y reviendrais.

Concernant votre vision des internautes : 2 cat??gories :

???       Ceux qui souhaitent du conseil gratuit

???       Les autres qui n???ont pas conscience des interactions globales de ?? leur ??chiquier patrimonial ??

"Un client qui paie est un client plus enclin ?? s'impliquer dans la d??marche. Et donc, mettre en pratique les pr??conisations qui lui ont ??t?? faites (il en veut pour son argent)"

Cela "permet donc une excellente rentabilit??".

Certes.

Encore que???

Puisque vous nous invitez ?? exprimer notre point de vue sur vos ?? observations qui vous semblent pertinentes et, ne serait-ce que pour partie,  bien d??fendables ??, je vous propose une approche diff??rente.

Partons des principes suivants : Une entreprise a d???autant de valeur que son existence repr??sente une r??alit?? ??conomique par :

???       le service qu???elle apporte ?? ses prospects ??? futurs clients.

???       la fiert?? d???appartenance r??elle de ses collaborateurs ?? travers le professionnalisme et la pratique ?? propre ?? d???un m??tier (oh combien critiqu??).

???       les profits qu???elle g??n??re.

Ceci ??tant pos??, permettez moi de faire part d' une partie de mes observations, fruit de 14 ann??es d???exp??rience terrain dans le montage d???op??rations d??fiscalisantes : Mermaz, Quil??s, P??rissol, Besson, Robien mais aussi, LMP, LMNP , MH, Malraux, etc.???(le temps passe vite???)

Ces observations sont int??ressantes comme axes de progr??s et non pas par rapport ?? un culte de la personnalit?? qui ne m???int??resse pas, voire qui m???ennuie.

J???ai d??but?? mon activit?? en tant que vendeur ???comme beaucoup- et n???ai jamais compris pourquoi, en apportant vraiment de belles choses, de belles solutions mont??es dans les r??gles de l???art (et non pas pr??sent??es dans les r??gles de l???art -vous parliez "d???agilit?? commerciale") il fallait encore chercher de nouveaux clients apr??s quelques mois d???activit??.

Pire que cela encore, j???ai mont?? plusieurs r??seaux de vente qui ont atteint des volumes de ventes significatifs (le dernier en date, o?? j?????tais associ?? fondateur, environ 500 actes authentiques par an???).

La ??r??ussite commerciale?? ??tait au rendez-vous, la rentabilit?? ??galement.

Pas la p??rennit??.

Quelle aberration !!!

Candide, j???ai partag?? ce point de vue avec, en fonction des ??poques, des responsables, des promoteurs, des associ??s. Et alors ? Globalement, le syst??me en cours convenait ?? tout le monde, trop lourd, trop risqu?? ?? changer, chacun gagnait suffisamment, le turn-over (consultants et clients) ??tait ??? incontournable !
(j???imagine d??j?? votre sourire et vous avez raison, j???ai ??galement gagn?? ma vie)

Sauf que???

???       Sauf que les clients n?????taient pas suivis??? : ?? peine sign??s, d??j?? oubli??s???

???       Sauf que les commerciaux pratiquaient un m??tier sans le  moindre ??panouissement (mais je ne parle que des 600 ou 700 commerciaux que j???ai form?? depuis 10 ans??? -cela parait beaucoup, mais en r??alit?? cela ne fait 5 ou 6 par mois???)

J???ai vu d??filer des gens de grandes valeurs, s???impliquant sinc??rement dans un jeu o?? les r??gles ??taient cach??es, chang??es, non respect??es quittant ce m??tier ??coeur?? non pas du m??tier, mais de sa pratique et soyons clairs du manque de respect de tout et de tous.

La pr??carit?? de l???emploi ??tait le ma??tre mot???

Et pour peu que vous ayez eu envie de suivre votre client, d???honorer sa confiance, de lui rendre juste service en r??pondant au t??l??phone pour dire : ?? oui, Monsieur, je suis encore l????? ??, vous vous mettiez en p??ril car rien n?????tait organis?? au d??part de votre relation commerciale et effectivement la gestion du temps devenait ???compliqu??e.

Or, on ne peut passer sa vie ?? g??rer des cons??quences, mieux vaut s???attaquer aux causes des d??ficiences.

Ces constats d???abord amers puis difficiles m???ont ??t?? utiles.

J???ai ??tendu mon ?? approche client ?? ?? de proches collaborateurs, et cela leur a r??ussi : clients heureux, m??tier diff??rent : termin?? les portes closes et les 5 heures de voiture par jour.

Defiscorama.com est parti de l??, il s???agissait d???un r??ve personnel, tr??s sinc??rement soutenus par les clients, des intervenants du m??tier et ces quelques collaborateurs partageant cette utopie. (Qu???ils soient ici tous remerci??s de leur confiance)

Defiscorama.com n???est plus juste un r??ve personnel.

A peine lanc??, on ne peut plus parler d???effet boule de neige, mais d???une v??ritable avalanche de r??actions.

Pas seulement parmi les consultants qui suivent cette aventure depuis plusieurs mois.

Vous ??tes une preuve vivante de ces r??actions.

Le concept defiscorama.com ne m???appartient d??j?? plus en propre, il a ??t?? offert et beaucoup de personnes se le sont appropri?? et participent ?? son d??veloppement car il r??pond ?? leurs attentes (et leur propre constat) :

???       les clients ? incroyable ! : ils rappellent plusieurs mois apr??s leur e-bilan pour dire que maintenant ils sont disponibles pour aller plus loin.

???       Les consultants ? ils sont tr??s heureux d???avoir une visibilit?? dans leur m??tier, ?? des ann??es lumi??res des one man show nombrilistes de recrutement, r??gne de la promesse bafou??e juste battue de vitesse par un turn-over galopant.

Faisons table rase du pass??, des m??thodes ancestrales et des r??gles bas??es sur l???int??r??t personnel.

Puisque vous aimez les belles phrases, que pensez-vous de celle-ci : ?? Tout le monde disait que c?????tait impossible. Il est arriv?? quelqu???un qui n???avait rien entendu et??? il l???a fait ??

Nous faisons en sorte que rendre service ?? quelqu???un ne co??te rien par :

???       notre ma??trise de la Web-Conf??rence qui est d??terminante - et c???est une cr??ation defiscorama.com- , donc fini les pertes de temps en d??placement.

???       l???utilisation du progiciel  DIXIT (que nous aidons, tr??s modestement, ?? d??velopper en tant qu???utilisateurs convaincus) devenant incontournable du fait de son ind??pendance, de son objectivit??, de ses mises ?? jours donc travail propre, fiable, rapide bref : pro.

Votre image d???"??chiquier patrimonial" est juste : avec les projections DIXIT, defiscorama.com propose, gratuitement,  six coups d???avance ?? ses prospects ce qui se traduit par leur possibilit?? d???investir en connaissance de cause tout en ??vitant les mauvaises surprises plus tard - parfois aussi de ne rien faire.

???       l???utilisation de technique informatique nous permettant d???informer facilement les prospects, m??me ?? les juste curieux ??, de nouvelles lois ?? travers une newsletter prochainement dispo sur le site donc information gratuite.

???       Une s??curisation et confidentialit?? des informations pouss??es ?? l???extr??me, respect de la relation.

???       Etc..

Vous dites : ?? N???est pas CGP celui qui dispose d???un logiciel tel Dixit Open ou autre... la valeur ajout??e n???est pas l?? ??.

Bien s??r, mais qui l???a pr??tendu ?

Une explication pouss??e de l???organisation de defiscorama.com vous aurait rassur?? et j???esp??re que nous serons convi??s ?? la ?? r??flexion que vous menez sur ce th??me dans le cadre de vos activit??s ?? si notre modeste exp??rience et/ou notre approche peut s???av??rer utile.

Notre m??tier est clair dans notre esprit :

???       Analyser une situation.

???       Expliquer ?? nos interlocuteurs les cons??quences de leurs choix ou de leur immobilisme, sur les th??mes choisis par eux.

???       Proposer, ?? leur demande, des options d???investissement .

???       Expliquer les am??liorations et les implications sur leur "??chiquier patrimonial".

Notre approche, r??solument centr??e autour du client, (application pure de la CRM).

???       r??duit significativement le turn-over des consultants en leur permettant de se d??velopper r??ellement une client??le fid??le.

???       permet au client un r??el suivi dans le temps puisque son conseiller ne dispara??t pas, suivi facilit?? par le choix de solutions r??ellement s??curis??es et non pas choisies dans un catalogue maison.

Le mod??le ??conomique de defiscorama.com, encore utopique il y a quelques ann??es, est maintenant possible gr??ce au d??veloppement de l???informatique, entre autres choses, mais aussi de notre savoir-faire.

Si un seul message devait ?? passer ?? aupr??s des prospects, il serait le suivant :

?? Quand vous aurez envie, quand vous aurez une question qui concerne vos affaires d???argent, defiscorama.com sera l??, nous pourrons m??me ??tre chez vous, sans vous d??ranger en trois clics (pardon dans trois secondes) gr??ce ?? la web-conf??rence???

Mieux encore, nous vous proposerons un vrai rapport patrimonial (vous nous disiez d??j?? conna??tre DIXIT OPEN de www.patrimoine.com, leur ??thique et objectivit?? n???est certainement plus ?? prouver) et nous vous proposerons de montrer ce rapport ?? votre expert-comptable, notaire, avocat, assureur??? et vos amis, bien sur !!!!"

Que se passera-t???il alors ?

   -Soit notre analyse est juste et nous aurons toutes les chances de travailler avec lui, un jour ou l???autre, surtout si nos ?? produits solutionnant ses maux ?? sont choisis objectivement.

  - Soit notre approche et notre analyse ne valent rien - mais n??anmoins compl??tement gratuites - et effectivement nous aurions perdu notre temps.

Mais ce mod??le ??conomique fonctionne d??j??, depuis plusieurs mois, et il ne s???agit aujourd???hui que de sa diffusion aupr??s de consultants ne se retrouvant pas dans les mod??les (r??seaux) actuels et partageant cette volont?? de centrage autour du client.

De m??me que nous souhaitons que les clients d??cident de leur avenir financier en leur donnant les moyens de le faire, nous ne travaillerons qu???avec des consultants en exprimant le souhait.

Maintenant, si ce prospect r??cup??re son ??tude et l???utilise pour suivre les pr??conisations de son conseiller habituel, nous respecterons son choix et actualiserons son ??tude ?? sa demande, toujours gratuitement.

Charge ?? nous d?????tre plus pertinent dans nos solutions. Nous acceptons ce couperet qui deviendra axe de progr??s.

Pour conclure, la base de defiscorama.com est la confiance vis-??-vis :

???       de  notre ??tude et de sa pertinence.

???       du prospect, son respect de son int??r??t personnel. Il travaillera avec le conseiller qu???il choisira, il le choisira au mieux de ses int??r??ts et sa d??cision sera souveraine.

Si je vois un jour une ??tude estampill??e defiscorama.com sur le bureau d???un expert-comptable, notaire, avocat ayant servi de base pour un travail n???ayant m??me g??n??r?? aucun honoraire pour defiscorama.com, j???en serais tr??s fier d??s lors que le montage ou travail effectu?? aura ??t?? utile au prospect.

Je dirais alors comme vous : ?? ceci donne raison ?? ma strat??gie ??

Il nous arrive d??j?? de recommander ?? nos prospects de prendre rendez-vous avec leur notaire pour que celui-ci leur expose les cons??quences, par exemple, d???une donation au dernier vivant (d??j?? chiffr??es dans l?????tude defiscorama.com).

Je vous disais que defiscorama.com ??tait au d??part un r??ve.

J???aimerais le partager aussi avec vous.

Cordialement.
Didier PARENT Fondateur de defiscorama.com
2, rue de Reims 94230 CACHAN
Port : 06 07 49 06 42
Connectez-vous sur www.defiscorama.com
votre d??fiscalisation en visio-conf??rence

PS : D??sol?? pour la longueur de ma r??ponse, la passion engendre ??galement des cons??quences.

PPS : J???aimerais publier notre ??change sur le blog defiscorama.com dans son int??gralit??, avec donc vos coordonn??es mais surtout votre autorisation. Toutefois, si cela vous g??ne, quelque soit la raison, je le publierais en cachant tout ??l??ment vous identifiant.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines