Magazine

Je recrute sur le web, la communication non officielle en action

Publié le 14 janvier 2010 par Youssef Rahoui

Je recrute sur le web, la communication non officielle en action


Le recrutement participe aussi à la communication de l'entreprise.
Rédiger une offre d'emploi, c'est donner à voir les rouages internes : les véritables valeurs de l'entreprise (et non celles communiquées sur le site institutionnel), son mode de management, son organisation.
L'offre d'emploi est souvent écrite et déposée sans le filtre de la communication, du marketing ou du juridique. Cela offre parfois de grands moments de joie pour les candidats que nous sommes presque tous en cette période de douce crise.
Cet article a pour but de nous sensibiliser tous à ces erreurs basiques, qui ruinent l'image de marque si durement travaillée.

I - Ecrire son annonce

A - Une annonce peut être une arme contre votre société
Pour preuve, cet exemple mis en ligne en novembre sur cadremploi et que j'ai conservé religieusement. L'annonce est déposée par une agence pour un client non précisé et s'intitule : Responsable opérationnel junior ferme &dynamique !
NDLR : Le point d'exclamation est d'origine.
Le secteur est la mode.
Je vous en est extrait la partie profil, n'hésitez pas à en lire plus


H/F
Pour pouvoir vous intégrer et travailler efficacement au sein de cette société, vous êtes caractérisé(e) par :
• Un souci de votre apparence.
• Une rigueur, une discipline, une dévotion à votre entreprise et à votre travail. Une capacité à s’impliquer personnellement, à « mettre la main à la pâte ».
• Une expérience du management d’une petite équipe. Une capacité à motiver les personnes.
• Une expérience dans le retail, l’e-commerce, le web marketing, la logistique…
• Une capacité à gérer une petite business unit, un centre de profit, et à atteindre les objectifs assignés.
• Une force de proposition, Une qualité de méthodologie, Une qualité de pédagogie, Une force de conviction.
• Une humilité.

Dois-je gloser sur cet exemple pour prouver l'aspect négatif sur les produits de la marque ?
Le vocable employé est clair. Pas de doute. Si un restait encore, le dernier point sur l'humilité vous le ferait disparaître. La rémunération n'est pas précisée, mais combien un être totalement dévoué, humble peut-il avoir besoin, surtout s'il est jeune ?
A moins que ces vêtements soient à destination des militaires, des religieux, des sado-masochistes...Je ne me vois pas acheter d'habits à cette société, ni y travailler.
Mon métier me plaît, mais mon chat a besoin que je rentre lui donner sa pâtée et ce avant 4 heures du matin.
Imaginons que le nom de cette société sorte et que cette dernière prône les valeurs de cocooning, de respect voire d'éthique social...
NDLR : J'ai transmis cette annonce le jour de sa sortie à tout mon carnet d'adresses, un mini bad buzz

B - Une annonce peut être un levier pour votre société
Il arrive que certaines structures indiquent à la presse leur nombre de recrutement dans l'année, pour quelles raisons ?
Tout d'abord, une société qui recrute est en bonne santé, ce qui plaît aux clients, énervent les concurrents qui ne comprennent pas comment c'est possible vu la crise et permet de se faire connaître de candidats à l'affût d'un poste comme un prestataire de valeur et solide.
Un candidat non retenu est un potentiel prospect ou concurrent, ce qu'oublient bien trop souvent les recruteurs. Tout candidat finira par avoir un poste, si, si...

C – Le contenu de l'annonce, ces petits riens qu'il ne faut pas faire

  • Tout d'abord, si vous voulez rester confidentiel, éviter de mettre la phrase qui vous définit dans l'annonce « Premier portail généraliste XXXX en terme d'audience » ou autre.
    A titre personnel, cela me simplifie la vie lors de mes réponses, puisque je trouve 3 fois sur 4 la bonne société et me permet alors de répondre à vos annonces de manière plus pertinente.
  • Eviter de mentir. Si le poste est un remplacement, mettez-le.
    Une autre astuce du candidat web 2,0 est de rechercher sur internet tout ceux qui travaillent dans votre société et s'il découvre un possesseur du titre....Il creuse, creuse. Une société qui se sépare de deux responsables web marketing en deux ans, est-elle malchanceuse ou est-ce un malaise managérial plus grand, surtout si elle cache ce fait ?
  • Le contenu de l'annonce, à ne pas oublier de vérifier
    Evident, mais certaines annonces sont des véritables énigmes.
    • Le mail de contact est-il le bon ? Certaines annonces ont encore comme mail : http://lesite ou à peine mieux celui de la stagiaire de l'été qui vient de partir et dont plus personne ne relève les mails.
    • L'adresse web mène-t-elle bien sur votre site et non sur une page 404 ?
    • Sur l'annonce, mettez un lien actif sur votre site (c'est bon pour votre référencement naturel et utile aux candidats) et non sur ceux de vos concurrents (oui, cela arrive, mais de moins en moins)
    • Le titre est en rapport avec l'annonce
      Un candidat, c'est bête, il ne clique pas sur un poste intitulé responsable marketing, quant il veut faire de la comm' et vice-versa
    • Si vous utilisez dans l'annonce des sigles ou des concepts inconnus, faites vérifier par un spécialiste
      J'avoue avoir ri (ricané, d'accord), sur une annonce qui demandait un expert marketing spécialisé dans les projets internationaux pour intégrer un des plus grands groupes marketing internationaux, capable de générer de la visite grâce à du flash (sic ! En référencement naturel, je sais mais pas en flash, je peux quand même postuler ? Promis, dès que je cherche un prestataire, je vous fais signe...mais de loin)
    • Si votre annonce est re-publiée, pensez à la mettre à jour. Rien de mieux que de lire une date d'embauche fixée pour mars, alors que l'annonce vient de sortir et que nous sommes en juin.

II – Le futur du recrutement web 2.0

Ceux qui ont parcouru mon site ecrivons.com savent, que mon expertise est surtout dans le lancement de service - d'où ce focus sur les annonces, monter des équipes, c'est mon dada ;-) - et surtout de nouveaux sites - du positionnement marketing à son envol -.
Cela signifie que l'objectif atteint - plein de visiteurs qui deviennent plein de clients - , le plus souvent, je vogue vers d'autres cieux. Je suis donc presque toujours à l'écoute du marché.
Désormais, à la lecture d'une annonce, je sais si je peux ou non intégrer la structure, rien qu'avec les termes utilisés pour expliciter le périmètre du poste et le profil (cf. exemple du post). Cette expérience, je la partage avec mes amis. Je n'imagine pas que notre groupe soit le seul à la faire ou que je sois l'unique profil expérimenté qui possède ce don ;-)
Je me demande toujours pourquoi un site exclusivement réservé aux candidats dans lequel nous pourrions tous échanger nos remarques et analyses des annonces et des entretiens n'existe pas...
NDLR : des remarques perfides de candidats déçus, il va de soi.

Pour l'instant, les candidats osent très peu s'exprimer (ok, s'amuser, rire) ouvertement des offres d'emplois et de la qualité des entretiens obtenus. Sans doute, la peur de vexer les sociétés et d'effrayer des recruteurs potentiels. Pourtant, sur quel site d'emploi, ne voit-on le florilège des pires CV et lettres de motivation ?
Je pense que les entreprises auraient tout à apprendre de ce retour. Si leur mode de recrutement est mauvais, elles n'attirent pas les meilleurs potentiels et pire encore se discréditent auprès d'éventuels clients, voire le pire du pire être proposé comme contre-exemple sur Madmagz.com :-)
Le web 2.0, c'est avoir l'avis de ceux que vous essayez de capter ; pourquoi ne pas le faire dans le recrutement ?


Vous voulez entendre ma douce voix. J'ai réalisé la démo accessible sur la page d'accueil de Madmagz.com
....

Je recrute sur le web, la communication non officielle en action is a post from: Le blog de Madmagz


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Youssef Rahoui 1626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte