Magazine

Le bio et la grande distribution

Publié le 28 janvier 2010 par Intelagro

L’alimentation bio est en train de gagner du terrain. Elle n’a pas avoir souffert de la crise, les consommateurs souhaitant dépenser moins mais mieux. Il s’agit d’une véritable opportunité que tous les acteurs de la chaîne agroalimentaire ont saisie, y compris ceux de la grande distribution.

Les grandes surfaces espèrent attirer le consommateur grâce aux produits bios. Une stratégie unit ainsi Carrefour, Casino et Auchan qui profitent des réaménagements de leurs magasins pour mettre en valeur leur offre bio qui est plus conséquente et plus visible. La disposition des aliments bios est double afin de correspondre aux deux cibles principales dans la clientèle. Les consommateurs occasionnels de bio peuvent se laisser tenter par les produits placés au sein de chaque rayon ; les plus convaincus trouvent quant à eux leur bonheur dans des zones dédiées. Cette stratégie est payante puisque la vente des produits bios dans les grandes surfaces a augmenté de 30% en 2009. Les quatre enseignes de Hard Discount présentes en France (Lidl, Aldi,Leader Price et ED) se sont elles aussi mises au bio, en offrant une petite sélection dans les magasins.

Outre les grandes surfaces habituelles, de nouveaux acteurs se multiplient sur tout le territoire, les supermarchés bios. Ainsi, trois magasins Naturéo existent aujourd’hui en France dont les surfaces tournent autour de 1000 m², contre 200 en moyenne pour les enseignes spécialisées. Le concept est simple : réunir dans un même lieu tous les produits bios existant. Le premier magasin de la chaîne lancé en 2007 avait fait un chiffre de 4 millions d’euros la première année.

Le bio connaît maintenant une toute autre dimension avec des supermarchés qui lui sont consacrés. Cette évolution est le résultat d’un engouement du public pour une nourriture de meilleure qualité. Avec une force qui provient aussi bien de la grande distribution que des consommateurs, il apparaît clair que les grands groupes agroalimentaires vont devoir continuer à s’adapter. Certains ont déjà lancé leurs propres marques bios mais il est fort possible que cela ne suffise plus. La tendance pour une alimentation plus saine est en effet très forte et ce sont les aliments bios qui en bénéficient le plus.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Jackpot 6000 [casino]

    Jackpot 6000 est un jeu de machine à sous à 5 lignes et 3 rouleaux. Cela vous offre donc pas mal de combinaisons pour gagner !Mais attention, chaque ligne... Lire la suite

    Par  Ludobox
    HIGH TECH, INTERNET, JEUX VIDÉO
  • Distribution billets d’avion gratuit

    1000 avions en papiers, 20 billets gratuits. La compagnie aérienne low-cost Easyjet a organisé vendredi un lâcher de places à l'oeil dans la foule, à la Défense... Lire la suite

    Par  Glandouillage
    INSOLITE, INTERNET, WEB2.0
  • Caissière... et après ?. Une enquête parmi les travailleurs de la grande...

    Caissière... après enquête parmi travailleurs grande distribution

    Mathias Waelli, Caissière... et après ?. Une enquête parmi les travailleurs de la grande distribution, Puf, Coll « Partage du savoir », 2009 L'ouvrage de Mathia... Lire la suite

    Par  Anonymeses
    SOCIÉTÉ
  • Carrefour c'est la chiasse !

    Carrefour c'est chiasse

    Quand les membres du Conseil d'administration de Carrefour doivent répondre aux observations de leurs actionnaires cela donne un grand moment d'anthologie. Lire la suite

    Par  Degusto75
    CUISINE, INSOLITE, VIDÉOS INSOLITES
  • Au Carrefour de Facebook

    Carrefour Facebook

    Comment devenir une marque tendance quand on fait de la grande distrib ? La réponse avec le cas Carrefour. L’enseigne de distribution française vient... Lire la suite

    Par  Ghost
    EBUSINESS, INTERNET, WEB2.0
  • Stratégie de Carrefour

    Édifiante histoire : Des investisseurs (dont Bernard Arnault) entrent au capital de Carrefour. Leur objectif : vendre ses magasins pour récupérer cet argent... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    ENTREPRISE, FINANCES
  • Doux monde de la grande distribution...

    Doux monde grande distribution...

    Le Figaro a publié un court article qui montre bien l'état d'esprit d'un secteur qui chasse les coûts au maximum, en mode rouleau compresseur, et on y trouve... Lire la suite

    Par  Lucdelporte
    CONSO

A propos de l’auteur


Intelagro 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog