Magazine

Au delà des montagnes

Publié le 16 janvier 2010 par Craspec
Au delà des montagnes,
Par dessus les vallées,
Au sommet des campagnes,
Et des champs d'azalées,
Flottent une douce utopie,
Une tendre rêverie.
Au mépris des rumeurs,
De l'onde des calomnies,
Du jeux de la clameur,
Et du charivari,
Mon esprit vogue vers toi
Dans le bruit qui ondoie.
De l'insondable fange
S'élève la cabale.
Peut-elle atteindre un ange,
Une tendresse amicale ?
Non jamais, je le sais,
Des profondeurs d'un antre
L'aboiement du basset
Ne fais vibrer les ventres :
Tapis dans sa tanière,
Il attend la lumière.
Les nuages défilent ,
Les étoiles se cachent.
Dans les sombres conciles,
Ils ont un air bravache.
Mais la lune apparaît,
Ils se font plus discrets.
Aussitôt, un archange
Agite une timbale.
Il propose, chose étrange,
De clôturer le bal.
Dans la lumière qui luit
Paraît un séraphin.
Soudain cessent les bruits...
Les visages sont feints,
Les genoux s'entrechoquent,
Les poitrines suffoquent.
Le doux enfant s'étonne,
Tendre amour où es-tu ?
Ainsi chante le gone...
Tout de grâce vêtu,
Jouant avec la lune,
Il te trouve sur la dune.
La musique surgit,
Et chante une liturgie.
Qui me trouve assagi :
Tu es là par magie !
Au sommet des montagnes,
Par delà les vallées,
Tout au long des campagnes,
Et des fleurs d'azalées,
Flottent une tendre utopie,
Une douce rêverie.
N'écoutant que mon cœur,
Mon amour infini,
Évitant les charmeurs,
Et le charivari,
Je navigue vers toi
Dans le fleuve qui ondoie.
Soudainement, je t'enlace,
Le soleil se lève,
Goulument, je t'embrasse,
Pour toujours, je t'enlève.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Craspec 51 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte