Magazine Info Locale

Propos du père François

Publié le 28 février 2010 par Maurice Puault
 

Pas-content-2.jpg
Romainville le 26 février 2010

Des nouvelles du front.



Vous aviez besoin d’une preuve ? La voici.

Notre maire vient d’annoncer qu’elle consacrerait une séance spéciale du conseil municipal, ouverte à la discussion publique, à la question de la pompe à merde.

Mais c’est bien trop tard, chère madame, pour organiser la concertation.

C’était AVANT la prise de décision et le début des travaux qu’il fallait le faire.1

Vous voulez quoi ? Réaliser coûte que coûte le ramassage pneumatique des ordures et construire une pompe à merde au milieu de la cité Respiro, malgré le rapport très défavorable du conseil général.

JAMAIS vous ne revenez sur une décision.

JAMAIS vous ne vous livrez à la moindre autocritique.

Je ne sais comment le comité antipompe répondra à votre invite (je n’ai aucune influence sur ses décisions, ni ne veux en avoir).

Moi, je la rejetterais ou, si j’y répondais favorablement, ce serait en posant des conditions draconiennes  et en prévoyant  de rompre les ponts si vous ne proposiez pas de renoncer purement et simplement à votre projet de folie.



Je vois que mon idée (utopique) de créer un front commun contre la pompe fait son chemin.

Je constate que déjà on commence à se chamailler pour savoir qui s’est opposé le premier à la pompe.2

Franchement, on s’en fout, et je vais faire plaisir à tout le monde en révélant que c’est le Comité Citoyen qui a été le dernier à le condamner.

On ne peut pas en effet, sous prétexte qu’on n’a aucune confiance dans notre maire, s’opposer systématiquement à tous ses projets, et celui-ci pouvait de prime abord, apparaître séduisant.

Ce n’est qu’en connaissance de cause, et non par principe que Stéphane Weisselberg en est venu à s’y opposer fermement au nom du CCR.

Tout cela n’a pas d’importance.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’actuellement le CCR, le PC, le Parti de Gauche, le MODEM et l’UMP se déclarent résolument opposés au projet (ces formations représentent 52% des électeurs romainvillois). 3

Ne perdons pas de temps à organiser un front commun, si cela doit être compliqué.

Agissons chacun à sa place, chacun à sa manière (tracts, journaux, réunions publiques) et ne gaspillons pas notre énergie à essayer de tirer la couverture chacun pour soi.

Ce n’est qu’au vu des résultats qu’on pourra envisager une union, au besoin au coup par coup.



Je profite de l’occasion présente pour vous donner quelques précisions :

Le comité anti-pompe se débrouille très bien tout seul, je le répète. Il n’a pas besoin des partis politiques pour déterminer sa stratégie et il apparaît a priori comme totalement apolitique. Notre problème à nous est de faire prendre conscience à l’ensemble de la population de la dangerosité du projet.

Il est aussi de prendre la défense des locataires des HLM. 4

Nous ne cherchons en aucun cas à récupérer le mécontentement des copropriétaires et voisins de Respiro, qui votent (ou ne votent pas) comme ils l’entendent.



Nous cherchons à globaliser le problème, à faire annuler, purement et simplement un projet absurde et onéreux et (je parle en mon seul nom) à nous débarrasser du duo campionno valsiste.



Sur ce, je pars en vacances.

Salut à tous et à bientôt.



François Le Cornec





PS 1 : les mails du Père François ont de nombreux destinataires (près de 80) de tous horizons ; c’est une sorte de journal local, destiné à qui veut le lire, et qui est donc tout sauf confidentiel.

Je ne m’oppose pas à ce qu’on se serve de la liste des destinataires, mais il faut alors savoir que ce qu’on y écrit peut tomber dans les « oreilles ennemies » ; bref, tout ce qui est confidentiel (par exemple la tactique du comité) ne doit en aucun cas y figurer.



PS2 : Un courageux anonyme, illettré de surcroît, me reproche sur le blog de BB, de ne parler que de la pompe à merde, au lieu de m’intéresser aux élections régionales.

Je ne réponds pas, habituellement, aux écrits non signés, mais celui-ci va me donner l’occasion de montrer mon civisme et de rappeler que, la politique de la maire Valls (et donc la pompe ; si vous n’aimez pas ça, n’en dégoûtez pas les autres) ne peut être menée à bien que grâce au soutien actif, encore rappelé mercredi, du PS.

Conclusion : AUX ELECTIONS REGIONALES, NE VOTEZ PAS SOCIALISTE .





---


Commentaire de l'admin.
1) Ils font comme d'habitude, des réunions qui ne servent pas à débattre, mais à informer ! Depuis le début de ce genre de réunions, cela est dit : ils ne tiennent pas compte de nos avis.

2) Ce n’est pas une question de savoir qui… mais de franchise il y a assez de tartuffes n'en ajoutons pas ! de ne pas ce mettre en avant. POINT !

3) Et des votants ? rappelons-nous qu’au premier tour elle n’a eu qu’un peu plus de 20 % des inscrits !

4) nous n’en entendons pas beaucoup parler de ses futurs locataires, si toutefois il en a été question un jour ; le comité a été créé pour TOUS les Romainvillois et « contre » le ramassage par pneumatique !! Pas pour des acheteurs ou riverains qui se sentent laissés.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maurice Puault 742 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine